1 min de lecture Faits divers

Un conducteur de bus avoue plus de 150 agressions sexuelles

Un chauffeur de bus de la RATP a été mis en examen le 1er novembre à Créteil (Val-de-Marne) pour plusieurs dizaines d'"agressions sexuelles" commises notamment dans ce département. Laissé libre sous contrôle judiciaire, il aurait avoué plus de 150 faits commis depuis dix ans.

Générique 3
Dominique Tenza Journaliste RTL

Domicilié à Champigny-sur-Marne, l'homme a été interpellé le 30 octobre près de la station RER de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) par les policiers de la Sûreté départementale. Ces derniers menaient alors une enquête de voisinage après deux faits survenus la veille dans le même secteur.

Placé en garde à vue, ce père de famille d'une quarantaine d'années a avoué procéder à des attouchements sur ses victimes, des filles, des garçons et des femmes, avant de s'enfuir. Sans antécédents judiciaires, l'homme était inconnu des services de police. Les enquêteurs devraient lancer dans les prochains jours un appel à témoins en Ile-de-France pour déterminer le nombre exact de ses victimes.

Lire la suite
Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants