1 min de lecture Info

Tuerie de Nantes : le père aurait été aperçu à Sospel

Xavier Dupont de Ligonnès, recherché après la découverte le 21 avril de sa famille assassinée à Nantes, reste introuvable depuis le 15 avril, a indiqué lundi le procureur de Nantes. Mais c'est un temoignage troublant que révèle le quotdien "Nice Matin". Le suspect aurait été formellement identifié sur des photos par une boulangère du village de Sospel, dans les Alpes-Maritimes. Elle affirme l'avoir reçu dans sa boutique jeudi dernier. Pierre Thébault a rencontré la commerçante pour RTL.

Xavier Dupont de Ligonnès et sa fille Anne
Xavier Dupont de Ligonnès et sa fille Anne Crédit : DR
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Pierre Thébault

Les gendarmes se sont rendus vendredi dernier dans le village de Sospel, à quelques kilomètres de la frontière italienne, pour y interroger la population et leur montrer des photographies du père de la famille, dont cinq membres ont été retrouvés assassinés à Nantes le 21 avril.

Un mandat d'arrêt international a été délivré à l'encontre de Xavier Dupont de Ligonnès. Les corps d'Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants, âgés de 13 à 20 ans, ont été découverts, enterrés sous la terrasse de leur maison familiale à Nantes le 21 avril, tandis que la dernière trace de Xavier Dupont de Ligonnès vivant remonte au 15 avril dans le Var.

Ecoutez aussi sur RTL :

- Tuerie de Nantes : un mois après, le mystère demeure
- Le dernier courrier glaçant de Xavier Dupont de Ligonnès
- La soeur de Xavier Dupont de Ligonnès parle sur RTL
- La famille Dupont de Ligonnès inhumée dans l'Yonne
- Nantes : le père a-t-il cherché à contacter son cousin ?

Lire la suite
Info Disparition Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants