1 min de lecture SNCM

Trafic d'armes entre Marseille et la Corse : une nouvelle cache d'armes découverte

INFO RTL - La police judiciaire de Marseille a découvert ce jeudi 10 octobre une nouvelle cache d'arme dans l'affaire du trafic d'armes et de drogue entre le continent et la Corse via la SNCM.

Un navire de la SNCM à quai le 17 février 2011 à Marseille.
Un navire de la SNCM à quai le 17 février 2011 à Marseille. Crédit : AFP / BORIS HORVAT
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Damien Delseny

Fusils à lunettes, lance-roquettes, stock de munitions : la police judiciaire de Marseille (Bouches-du-Rhône) a découvert ce matin une impressionnante cache d'armes à Plan-de-Cuques.

Cette saisie intervient dans le cadre de l'enquête menée sur un trafic d'armes et de drogue entre le continent et la Corse, dans lequel plusieurs marins de la compagnie maritime SNCM ont été mis en examen au mois de septembre.

Une dizaine de personnes mises en examen depuis 2011

Jeudi, un homme présenté comme "la nourrice" de cet arsenal a été placé en garde à vue. Il serait l'oncle d'un membre du banditisme corse, interpellé le mois dernier en pleine transaction de cocaïne et d'armes entre L'île-Rousse et Bastia.

Depuis 2011, les policiers enquêtaient sur un groupe de malfaiteurs qui se réunissent dans un bar près de l'aéroport de Bastia et qui semblaient jouir de beaucoup de facilités pour se faire livrer des armes et de la drogue.

À lire aussi
Un bateau de la SNCM à Marseille le 10 juin 2015. justice
SNCM : la France condamnée par la justice européenne

Le groupe pouvait en réalité compter sur un représentant syndical CFTC de la SNCM installé à Marseille, qui recrutait des marins pour effectuer les discrets passages d'armes et de drogue. Au total plus d'une dizaine de personnes ont été mises en examen dans ce dossier, dont plusieurs salariés de la SNCM.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCM Banditisme Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants