1 min de lecture Faits divers

Tentative d'évasion à la prison de Réau : le parquet anti-terroriste ouvre un enquête

Le parquet antiterroriste de Paris s'est saisi de l'enquête sur les incidents à la prison de Réau, en Seine-et-Marne. Dimanche soir deux détenus, dont l'un est à l'origine des attentats de 1995, ont tenté de faire sauter une porte lors d'une promenade. Les deux islamistes présumés sont toujours en garde à vue à la police judiciaire de Versailles.

Au total, 13 gardiens ont été inculpés pour avoir aidé les malfaiteurs à poursuivre leurs activités derrière les barreaux.
Au total, 13 gardiens ont été inculpés pour avoir aidé les malfaiteurs à poursuivre leurs activités derrière les barreaux. Crédit : DR
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Les deux détenus ont tenté sans succès dimanche soir de faire sauter une porte, sans doute pour s'évader, à la prison de Réau (Seine-et-Marne) et ont été interpellés et placés en garde à vue.

L'un d'entre eux est un ancien artificier du GIA (Groupe islamique armé) algérien, Smaïn Belkhacem. L'autre est un homme de 27 ans arrêté pour grand banditisme et converti récemment à l'islam dur. Les enquêteurs s'interrogent sur leur mobile : voulaient-ils s'évader, être transférés, ou autre ?

Lire la suite
Faits divers Justice Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants