1 min de lecture Sport

Tennis - Justice : Aravane Rezaï porte plainte contre son père pour "menaces de mort"

Le différend entre Aravane Rezaï et son père Arsalan devrait se régler devant les tribunaux. La joueuse de tennis Franco-Iranienne Aravane Rezaï a porté plainte récemment contre son père pour "harcèlement moral, violences volontaires et menaces de mort". La plainte a été déposée par la jeune femme de 24 ans la semaine dernière au commissariat de Boulogne-Billancourt, en région parisienne. Selon Le Parisien, Aravane Rezaï reproche également à son père Arsalan des faits "d'escroquerie sur plusieurs dizaines de milliers d'euros". La police, interrogée par l'AFP, a indiqué n'avoir trouvé "aucune trace" sur ce point dans la plainte. Le parquet de Nanterre doit maintenant décider si la plainte doit être transmise au parquet de Saint-Etienne, où vit la famille, ou la traiter sur place.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Le Service des Sports

Arsalan Rezaï a provoqué ces dernières années plusieurs incidents lors de tournois de tennis auxquels participaient sa fille, qui lui ont valu des amendes ou des exclusions de tournois.

Dernier incident en date,la WTA avait annoncé en janvier qu'un membre de la famille d'Aravane Rezaï était suspendu pour une durée indéterminée, en raison d'"un sérieux problème de sécurité". Le Parisien avait précisé à l'époque qu'il s'agissait du père, qui avait eu une violente altercation avec sa fille alors qu'elle se trouvait en compagnie de son petit ami, au matin de son premier tour à l'Open d'Australie.

Selon l'hebdomadaire Marianne,  Rezaï versait 2000 euros de salaire mensuel à son père, mais que celui-ci l'aurait forcée à lui donner 35.000 euros. Selon l'hedmadaire, "elle accuserait également son père de s'être montré violent". Une accusation que le père de la joueuse avait réfuté il y a peu dans une interview accordée au JDD.

Un entretien dans lequel le père revenait sur la séparation avec sa fille et notamment sur les problèmes financiers que cela allait créer au sein de la famille : "Si elle est heureuse comme ça, en détruisant la famille, je l’accepte. [...] Sur le plan financier, l’argent [qu'elle gagnait] rentrait sur son compte. Ni moi ni sa mère ne lui avons demandé quoi que ce soit. C’est elle qui touchait l’argent. Nous, on se contentait de courir derrière elle. Je me suis consacré à ma fille et je n’ai pas de retraite. Rien. Je vais voir si je peux trouver un boulot, ma femme aussi, mais à bientôt 60 ans, ce n’est pas simple. [...]

Avant de poursuivre : "Financièrement, je ne sais pas comment on va faire. Aujourd'hui, je veux lui dire que toute la famille l’aime. Qu’on est tous désolés de la voir s’éloigner et ne plus penser à nous. Il ne s’agit pas de faire pitié, mais de rappeler simplement avec quelle motivation on a bataillé toutes ces années. Et puis on ne retrouve jamais un nouveau papa, ni une nouvelle maman. Vous savez, chaque fois qu’elle perd, je pleure."

Depuis Roland-Garros, le 52ème joueuse mondiale, qui a admis s'être éloigné de sa famille, répète à l'envie vouloir "voler de ses propres ailes" mais confiait, avant la quinzaine Porte d'Auteil, "en pleurer tous les jours"

(Avec AFP)

Éliminée dès son entrée  en lice à Roland, par la modeste Roumaine Begy, la Française doit désormais se concentrer sur son jeu.En lice cette semaine à Bimingham, Rezai a passé le premier tour. Elle tentera jeudi de gagner un deuxième match de ranf, ce qui ne lui est plus arrivé en tournoi depuis… juilleet 2010.

Lire la suite
Sport Tennis Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7693632435
Tennis - Justice : Aravane Rezaï porte plainte contre son père pour "menaces de mort"
Tennis - Justice : Aravane Rezaï porte plainte contre son père pour "menaces de mort"
Le différend entre Aravane Rezaï et son père Arsalan devrait se régler devant les tribunaux. La joueuse de tennis Franco-Iranienne Aravane Rezaï a porté plainte récemment contre son père pour "harcèlement moral, violences volontaires et menaces de mort". La plainte a été déposée par la jeune femme de 24 ans la semaine dernière au commissariat de Boulogne-Billancourt, en région parisienne. Selon Le Parisien, Aravane Rezaï reproche également à son père Arsalan des faits "d'escroquerie sur plusieurs dizaines de milliers d'euros". La police, interrogée par l'AFP, a indiqué n'avoir trouvé "aucune trace" sur ce point dans la plainte. Le parquet de Nanterre doit maintenant décider si la plainte doit être transmise au parquet de Saint-Etienne, où vit la famille, ou la traiter sur place.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/tennis-justice-aravane-rezai-porte-plainte-contre-son-pere-pour-menaces-de-mort-7693632435
2011-06-09 17:30:00