1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Tariq Ramadan : son état de santé compatible avec la détention
1 min de lecture

Tariq Ramadan : son état de santé compatible avec la détention

L’islamologue, mis en examen pour viols le 2 février, contestait son placement en détention provisoire.

L'islamologue Tariq Ramadan en mars 2016
L'islamologue Tariq Ramadan en mars 2016
Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
Paul Véronique & AFP

La médecine a tranché. L'état de santé de Tariq Ramadan est compatible avec son maintien en détention selon l'expertise médicale ordonnée par la justice, a-t-on appris ce lundi 19 février. L'objectif de cette dernière était de statuer sur sa demande de remise en liberté.

L'islamologue a été mis en examen pour viols le 2 février. Il est écroué depuis à la prison de Fleury-Mérogis, dans l'Essonne. La cour d'appel de Paris, devant laquelle il contestait ce placement en détention provisoire, avait ordonné cette expertise jeudi 15 février et avait renvoyé sa décision au 22 février.

Un coup dur pour Tariq Ramadan dont les avocats avaient produit à l'audience un premier examen médical sommaire établi mardi 13 février, par un médecin généraliste de la prison. Ce dernier avait jugé l'état de santé du théologien "incompatible avec la détention".

Il affirmait que "depuis son arrivée ce patient présente des douleurs insupportables des membres inférieurs avec des troubles sensitifs permanents" et que les traitements disponibles dans la prison sont insuffisants. D'après le comité de soutien de l'intellectuel musulman, il souffre notamment d'une sclérose en plaques.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/