1 min de lecture Bernard Tapie

Tapie visé par une nouvelle enquête : "Il n'y a rien à redire sur ce virement", assure son fils

RÉACTION - Le parquet a ouvert une enquête préliminaire sur les transferts de fonds d'une société détenue par Bernard Tapie et son fils Laurent. Ce dernier explique qu'il s'agit d'un simple placement.

L'avocat de Bernard Tapie a affirmé que son client était prêt à hypothéquer son hôtel particulier pour faire face à ses engagements d'actionnaire.
L'avocat de Bernard Tapie a affirmé que son client était prêt à hypothéquer son hôtel particulier pour faire face à ses engagements d'actionnaire. Crédit : FRED DUFOUR / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Mathieu Delahousse

De nouveaux ennuis pour Bernard Tapie ? La justice s'intéresse à des transferts de fonds suspects d'une société de vente en ligne qu'il détient avec son fils Laurent Tapie : Blue Sugar. Le parquet de Paris a donc ouvert une enquête préliminaire sur ces mouvements d'argent, juste après que Tracfin, la cellule anti blanchiment du ministère des Finances, a procédé à un signalement.

Je suis parfaitement à l'aise par rapport à la suite

Laurent Tapie
Partager la citation

"Je ne connais pas la société Blue Sugar, je ne sais pas de quoi il s'agit", a affirmé l'homme d'affaires interrogé samedi 5 octobre par Le Parisien. Ses comptes sont pourtant surveillés de très près - et notamment tous les investissements qu'il a réalisés depuis l'arbitrage de 2008. L'objectif étant que les fonds ne s'évaporent pas dans le but d'échapper aux saisies. En juillet dernier, la justice avait bloqué un virement de 1,8 million d'euros qui devait partir vers Hong-Kong.

La rédaction vous recommande

Laurent Tapie rassuré pour la suite

Ils s'agit cette fois d'un transfert vers le Luxembourg effectué en juin dernier, d'un montant d'1 million d'euro, depuis Blue Sugar. Mais Laurent Tapie réfute au micro de RTL toute dissimulation. Il s'agit selon lui d'un simple placement de trésorerie.

À lire aussi
Gérard Longuet, à Paris, le 18 octobre 2011. (archives) gouvernement
Ces ministres qui sont revenus en poste après avoir été blanchis

"Le compte bancaire est en Europe et les fonds y sont toujours, donc ils ne sont pas partis de là pour aller je ne sais où. Il n'y a rien à redire sur ce virement, je suis parfaitement à l'aise par rapport à la suite", affirme-t-il.

Aucune audition n'a pour l'instant eu lieu dans le cadre de cette enquête.

>
Laurent Tapie réfute toute tentative d'évasion fiscale Crédit Média : Mathieu Delahousse | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bernard Tapie Info Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7765164140
Tapie visé par une nouvelle enquête : "Il n'y a rien à redire sur ce virement", assure son fils
Tapie visé par une nouvelle enquête : "Il n'y a rien à redire sur ce virement", assure son fils
RÉACTION - Le parquet a ouvert une enquête préliminaire sur les transferts de fonds d'une société détenue par Bernard Tapie et son fils Laurent. Ce dernier explique qu'il s'agit d'un simple placement.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/tapie-vise-par-une-nouvelle-enquete-il-n-y-a-rien-a-redire-sur-ce-virement-assure-son-fils-7765164140
2013-10-05 19:19:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2A8vWPZLWfCEUgy_LKtyNQ/330v220-2/online/image/2013/1001/7765010700_bernard-tapie.jpg