1 min de lecture Seine-Saint-Denis

Seine-Saint-Denis : un policier a-t-il tué sa collègue en jouant avec son arme ?

Une jeune policière de 25 ans a été mortellement blessée par son collègue de 33 ans dans un commissariat de Saint-Denis le 20 mars.

Un officier de police vérifie son arme de service (Illustration)
Un officier de police vérifie son arme de service (Illustration) Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

Un jeu impliquant une arme a-t-il viré au drame ? Un policier de Seine-Saint-Denis a été mis en examen pour homicide volontaire et mise en danger d'autrui mercredi 11 avril après avoir mortellement blessé une collègue de 25 ans avec son arme de service le 20 mars. Son contrôle judiciaire comporte l'interdiction d'exercer le métier de policier et de détenir une arme, a-t-on ajouté de même source.

Selon Le Parisien, tout serait parti d'un vulgaire jeu. D'après certains de ses collègues interrogés par le quotidien, le gardien de la paix de 33 ans avait déjà été remarqué en train de "jouer avec son arme, en la pointant vers ses collègues, en leur disant : 'Lève les mains'". L'intéressé, par ailleurs dépeint comme "un très bon flic", nie toutefois avoir joué avec son pistolet ce soir du 20 mars. Toujours est-il que celui-ci a été "vérifié" et "fonctionnait normalement", a expliqué une source proche de l'enquête au Parisien.

Tuée d'une balle dans la tête

Sa collègue, une gardienne de la paix de 25 ans, est décédée au début de la semaine après trois semaines de coma. Elle avait été touchée à la tête le 20 mars au commissariat de Saint-Denis. Le 18 mars, un policier avait également été gravement blessé par un collègue dans un commissariat du IXe arrondissement de Paris, selon une source policière. 

À lire aussi
Une voiture de police (illustration) Seine-Saint-Denis
Seine-Saint-Denis : des hommes cagoulés attaquent une camionnette et dérobent 150.000 euros

À la suite de ces deux incidents, une note avait été adressée aux fonctionnaires de la préfecture de police par le directeur de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP), Frédéric Dupuch, rappelant "la dangerosité des armes à feu".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seine-Saint-Denis Armes Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792992656
Seine-Saint-Denis : un policier a-t-il tué sa collègue en jouant avec son arme ?
Seine-Saint-Denis : un policier a-t-il tué sa collègue en jouant avec son arme ?
Une jeune policière de 25 ans a été mortellement blessée par son collègue de 33 ans dans un commissariat de Saint-Denis le 20 mars.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/seine-saint-denis-un-policier-a-t-il-tue-sa-collegue-en-jouant-avec-son-arme-7792992656
2018-04-12 17:45:52
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Khw5eufZdznm8l-QHu2gqw/330v220-2/online/image/2018/0412/7792993114_un-officier-de-police-verifie-son-arme-de-service-illustration.jpg