Fil info
1 min de lecture

Seine-Saint-Denis : un père écroué après des violences irréversibles sur son fils

Un garçon de 6 ans a été plongé en état de mort cérébrale après avoir été violenté, le 27 mars, en Seine-Saint-Denis. Son père, suspecté d'être l'auteur des violences, a été écroué.

Le tribunal de Bobigny en Seine-Saint-Denis (illustration). Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Nicolas Scheffer & AFP

Suspecté d'avoir frappé violemment son petit garçon de 6 ans à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), un homme a été mis en examen et écroué le 29 mars. Le garçon a des lésions cérébrales irréversibles. 

Le père de famille de 45 ans a été mis en examen pour "violences ayant entraîné une infirmité permanente sur mineur de quinze ans par ascendant" et placé en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte. 

Le jeune homme souffre de lésions cérébrales irréversibles, qui l'ont plongé dans un état de mort cérébrale après avoir été transporté à l'hôpital par les secours. Les faits se sont déroulés au domicile familial, vendredi 27 mars, à Tremblay-en-France. 

Depuis le début du confinement, les violences intrafamiliales sont exacerbées. Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, a affirmé qu'elles ont augmenté de 36 % dans la zone couverte par la préfecture de police de Paris, dont fait partie la Seine-Saint-Denis.

Des "points d'accompagnement éphémères" seront mis en place dans les centres commerciaux, pour accueillir les victimes de violences conjugales. "La situation peut dégénérer à tout moment quand on vit avec une personne violente", a rappelé Marlène Schiappa, la secrétaire d'État à l'Égalité femme-homme.

La rédaction vous recommande
confinement Seine-Saint-Denis épidémie

L’actualité par la rédaction d’RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien