1 min de lecture Seine-et-Marne

Seine-et-Marne : deux mineurs se noient sur des bases de loisirs

Les deux victimes, âgées de 9 et 16 ans, ont trouvé la mort à une journée d'intervalle, rapporte "Le Parisien" samedi 21 juillet.

Une base de loisirs près de Bordeaux (Illustration)
Une base de loisirs près de Bordeaux (Illustration) Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Les secours n'ont rien pu faire. Une fillette de neuf ans est décédée après avoir été retrouvée inconsciente jeudi 19 juillet dans la piscine d'une base de loisirs en Seine-et-Marne où un adolescent de 16 ans est mort noyé le même jour, a-t-on appris samedi 21 juillet, confirmant une information du Parisien.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime s'amusait avec d'autres enfants d'un centre de loisirs d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), sous la surveillance d'adultes, quand, pour une raison encore indéterminée, elle s'est noyée. Héliportée depuis la base de loisirs de Buthiers, en Seine-et-Marne, jusqu'à l'hôpital, elle est décédée vendredi 20 juillet dans la soirée, a indiqué une source policière.


Le même jour, un garçon de 16 ans s'est noyé sur l'île de loisirs de Bois-le-Roi après avoir fait un "malaise", selon la même source. Le Premier ministre Édouard Philippe avait annoncé mercredi 18 juillet avoir demandé un renforcement du plan de lutte contre les noyades et du programme de formation à la nage dans les écoles.

La France a enregistré 121 décès par noyades entre le 1er juin et le 5 juillet, soit en moyenne un peu plus de trois morts par jour, a averti l'agence sanitaire Santé publique France. Si le nombre de décès est en baisse, le nombre de noyades a augmenté par rapport à 2015.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seine-et-Marne Noyade Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants