1 min de lecture Salah Abdeslam

Salah Abdeslam transféré à la Salpêtrière avec un large dispositif de sécurité

Le terroriste présumé souffrait d'une appendicite et avait été admis au centre hospitalier Sud Francilien à Corbeil-Essonnes mardi 19 juin. Il a finalement été transféré à l'unité hospitalière sécurisée interrégionale de la Salpêtrière.

Un dessin représentant Salah Abdeslam lors de son procès à Bruxelles lundi 5 février pour une fusillade survenue en mars 2016 à Forest contre des policiers belges
Un dessin représentant Salah Abdeslam lors de son procès à Bruxelles lundi 5 février pour une fusillade survenue en mars 2016 à Forest contre des policiers belges Crédit : Benoit PEYRUCQ / AFP
Cindy Hubert et Cécile De Sèze

Salah Abdeslam a été admis à l'unité hospitalière sécurisée interrégionale de la Salpêtrière, à Paris, mercredi 20 juin. Il avait été évacué de sa cellule mardi 19 juin pour être pris en charge par le centre hospitalier Sud Francilien à Corbeil-Essonnes, au sud de Paris, souffrant d'une appendicite. Il devrait rester dans l'hôpital du 13e arrondissement de la capitale plusieurs jours, le temps de sa convalescence, selon nos informations. 

Le détenu le plus surveillé de France sera là encore sous très haute surveillance, avec un dispositif de sécurité important : des hommes de la BAC, des policiers de la ERIS (Équipes régionales d'intervention et de sécurité), qui sont présents à l'intérieur et à l'extérieur de l'hôpital 24 heures sur 24.

Salah Abdeslam est le dernier survivant du commando des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis qui avaient fait 130 morts. En avril dernier, il a été condamné à 20 ans de prison par la Belgique pour sa participation à une fusillade avec des policiers survenue le 15 mars 2016 à Bruxelles, après quatre mois de cavale suivant les attentats. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Salah Abdeslam Hôpitaux Daesh
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants