2 min de lecture Terrorisme

Salah Abdeslam, le terroriste sans avocat une nouvelle fois devant le juge

C'est la 7e fois que le seul survivant parmi les assaillants du 13 novembre a été entendu par le juge d'instruction en charge des attentats. La 5e sans avocat, jeudi 27 juin.

Photo de Salah Abdeslam sur l'appel à témoins diffusé par la police française en 2015
Photo de Salah Abdeslam sur l'appel à témoins diffusé par la police française en 2015 Crédit : DSK / POLICE NATIONALE / AFP
Thomas Prouteau Journaliste RTL

L'enquête sur le 13 novembre se poursuit. Mais peu de chance de tirer des informations supplémentaires de la bouche de Salah Abdeslam. Le seul survivant parmi les assaillants du 13 novembre a de nouveau été entendu par le juge d'instruction jeudi 28 juin, pour la septième fois.

C'est la cinquième fois que Salah Abdeslam se retrouve seul face au juge antiterroriste. Depuis octobre 2016, et que son avocat français Franck Berton a jeté le gant, le terroriste assure lui-même sa défense.

Car celui dont le gilet explosif était défectueux, et qui détient tous les secrets sur les attentats, maintient une ligne radicale : le silence, total, sur les faits. Seule exception : en mars dernier il a pris la parole au cours d'une confrontation avec Ali Oulkaki, son ami qui l'a convoyé pendant quelques minutes a le lendemain des attentats, pour le dédouaner.

À lire aussi
Saint-Pardoux-Morterolles dans la Creuse où un suspect a été interpellé justice
Menaces d'attaques antimusulmans : trois nouveaux suspects interpellés

Les familles de victimes espèrent toujours qu'il parle

Abdeslam a bien pris un avocat en Belgique, Sven Mary, mais uniquement pour le procès de la fusillade à Bruxelles en février. Depuis deux mois, le pénaliste belge n'a aucune nouvelle. Pour Nadine Ribet, administratrice de l'association 13Onze15 et mère d'une victime du Bataclan, "c'est très important que Salah Abdeslam soit à nouveau auditionné parce qu'on attend toujours qu'il parle".

"Est-ce qu'à un moment donné il va pouvoir revenir à une certaine réalité et appréhender l'immense cruauté de ce qu'il s'est passé le 13 novembre ?, poursuit-elle. C'est ce que l'on espère, qu'un sentiment pour lui d'approche de la vérité va faire qu'il se mette à décrire la soigneuse organisation machiavélique qui a abouti aux attentats. Ça ne s'est pas fait tout seul, il a reçu des ordres, c'est ça que l'on attend de lui". Et de conclure : "C'est aussi l'honneur de la justice française que de mener cette instruction jusqu'au bout et d'établir la vérité".

Malgré l'attente des familles de victimes du 13 novembre, on ne sait pas si le jihadiste a fait une déclaration. Toutefois, en février, devant le tribunal de Bruxelles, Salah Abdeslam s'en était tenu à cette déclaration : "C'est en mon seigneur que je place ma confiance".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Justice Salah Abdeslam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793905973
Salah Abdeslam, le terroriste sans avocat une nouvelle fois devant le juge
Salah Abdeslam, le terroriste sans avocat une nouvelle fois devant le juge
C'est la 7e fois que le seul survivant parmi les assaillants du 13 novembre a été entendu par le juge d'instruction en charge des attentats. La 5e sans avocat, jeudi 27 juin.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/salah-abdeslam-le-terroriste-sans-avocat-une-nouvelle-fois-devant-le-juge-7793905973
2018-06-28 11:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XFRB-ftAngk9GIV2aNmLAA/330v220-2/online/image/2016/0318/7782438613_photo-de-salah-abdeslam-sur-l-appel-a-temoins-diffuse-par-la-police-francaise.jpg