2 min de lecture Roman Polanski

"Roman Polanski ne voulait pas me faire du mal", témoigne sa victime, Samantha Geimer

INVITÉE RTL - Samantha Geimer, violée à l'âge de 13 ans par Roman Polanski, publie un livre où elle raconte sa version des faits.

Samantha Geimer
Samantha Geimer Crédit : Damien Rigondeaud / RTL.fr
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

Elle s'étonne à peine lorsqu'on lui apprend que Roman Polanski, l'homme qui a fait basculer sa vie, habite à deux pas. Samantha Geimer, violée à l'âge de 13 ans par le réalisateur au cours d'une séance photos dans la maison de Jack Nicholson, publie aujourd'hui son autobiographie, La fille. Ma vie dans l'ombre de Roman Polanski (éd. Plon). "Je crois qu'il sait que je lui ai pardonné. Je ne sais pas si on aurait beaucoup de choses à se dire", commente-t-elle au micro de RTL, lundi.

La fille. Ma vie dans l'ombre de Roman Polanski"
La fille. Ma vie dans l'ombre de Roman Polanski" Crédit : DR

Samantha Geimer revient sur les circonstances du viol : "C'était inapproprié, déplacé, effrayant. Je ne me suis pas beaucoup amusée. J'étais sous l'emprise de l'alcool. C'était confus", explique-t-elle. Mais elle dédouane Roman Polanski de toute mauvaise intention. "Il ne voulait pas me faire du mal. C'est le sentiment que j'avais. Mais il ne comprenait pas que c'était complément déplacé, que j'étais trop jeune", raconte-t-elle.

Heureuse de la lettre d'excuses de Polanski

Après le viol, personne ne l'a crue, rapporte-t-elle. C'était "le pire moment" dans cette affaire, après l'agression en elle-même. "Tout le monde pensait que je mentais", ajoute-t-elle. Et quand Roman Polanski est arrêté plus de 30 ans après les faits, elle ne comprend pas. "C'était pour des raisons entièrement politiques. Il n'y avait aucune explication à ça", juge Samantha Geimer.

J'aimerais que cette affaire soit résolue de manière juste

Samantha Geimer
Partager la citation

"Cette histoire est derrière moi. Ça ne fait plus partie de ma vie même si ça ne disparaît vraiment jamais. (…) Plus que de le laisser tranquille, j'aimerais que cette affaire soit résolue de manière juste", estime-t-elle encore, avant de saluer le geste du réalisateur qui, il y a quelques années, lui avait écrit une lettre pour s'excuser. "J'étais heureuse de recevoir cette lettre. J'ai eu le sentiment qu'il regrettait ce qui c'était produit. Cette lettre a vraiment eu un sens pour ma mère, mon fils, mon époux. Ça a été vraiment important pour eux et je l'en remercie", dit-elle.  

>
"Roman Polanski ne voulait pas me faire du mal", témoigne sa victime Samantha Geimer Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Roman Polanski Cinéma Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants