1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Reims : ils moissonnaient du pavot pour récupérer de l'opium
1 min de lecture

Reims : ils moissonnaient du pavot pour récupérer de l'opium

Les deux moissonneurs iraniens incisaient les bulbes pour en récupérer l’opium. Ils ont été condamnés à un et trois mois de prison avec sursis.

Les opiacés sont une famille de produits obtenus à partir de l'opium qui se trouve dans les fleurs de pavot
Les opiacés sont une famille de produits obtenus à partir de l'opium qui se trouve dans les fleurs de pavot
Crédit : Pedro PARDO / AFP
Reims : les deux Iraniens moissonnaient du pavot pour récupérer de l'opium
01:09
Jean-Alphonse Richard

Nous sommes près d'Epoye, dans la Marne, avec des moissonneurs hallucinants. Deux hommes, deux Iraniens dont on ne sait toujours pas comment ils ont atterri un beau jour dans ce champ perdu de la campagne rémoise. Pas n'importe quel champ : 600 mètres carrés plantés de pavot.

Une culture très contrôlée, soumise à des agréments drastiques et destinée à l'industrie pharmaceutique. Le fait est que les deux hommes, âgés de 39 et 48 ans, ont commencé à moissonner délicatement les lieux. À cueillir les fleurs de pavot. Pas pour en faire un bouquet, mais bel et bien pour en inciser les bulbes, en récupérer la sève et en extraire ce narcotique ancestral qui s'appelle l'opium.

Les deux touristes iraniens n'ont pas eu le temps toutefois de connaître l'exotique extase de cet extrait. Arrêtés sur le champ et dans le champ, ils ont affirmé qu'ils voulaient comparer le pavot made in France avec celui qui pousse chez eux en Iran. Explication fumeuse pour le tribunal, qui a respectivement condamné les dégustateurs de pavot à un mois et trois mois de prison avec sursis.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/