1 min de lecture Faits divers

Redoine Faïd : les dysfonctionnements autour de son évasion

Le braqueur multirécidiviste s'est spectaculairement évadé de la prison de Réau (Seine-et-Marne) dimanche 1er juillet, à bord d'un hélicoptère. L'enquête en cours révèle plusieurs dysfonctionnements, selon M6.

Le braqueur Redoine Faïd s'était évadé de prison dimanche 1er juillet 2018
Le braqueur Redoine Faïd s'était évadé de prison dimanche 1er juillet 2018 Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

L'évasion de Redoine Faïd a-t-elle été entourée de ratés ? Depuis qu'il a réussi à s'échapper de la prison de Réau (Seine-et-Marne) dimanche 1er juillet, le caïd ultramédiatique est toujours en cavale. Selon les informations de M6, l'inspection générale de la justice, saisie par la chancellerie pour tirer au clair les circonstances de l'évasion du braqueur, a mis au jours plusieurs éléments.

Ainsi, la ligne sécurisée entre la prison et un commissariat voisin n'aurait pas fonctionné et l'alerte n'aurait pas pu être donnée. L'origine de la défaillance, technique ou humaine, n'est pas précisée.

Selon l'un des fonctionnaires de la prison, cette ligne directe "était en dérangement" lors du premier appel. Les surveillants auraient alors décidé d'utiliser un téléphone non-sécurisé et de composer le 17 pour entrer en contact avec la police. "Les policiers pensaient que l'on faisait un blague", confie l'un des surveillants à M6.

En dernier recours, les surveillants ont finalement pris la décision de joindre le centre national des opérations aériennes de Lyon, par rapport au survol de la prison par l'hélicoptère, mais l'opérateur au bout du fil n'est pas parvenu à localiser l'établissement pénitentiaire. Des dysfonctionnements à la chaîne qui ont pu permettre à Redoine Faïd et ses complices de gagner plusieurs minutes pour s'éloigner des lieux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Redoine Faïd Seine-et-Marne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants