1 min de lecture Terrorisme

Radouane Lakdim devait être entendu par la DGSI dans les prochaines semaines

INFO RTL - Les agents du renseignement qui suivaient le terroriste de l'Aude avaient décidé de le rencontrer pour mieux l'évaluer. Sa lettre de convocation était partie.

Le siège de la DGSI à Levallois-Perret, le 1er juin 2014
Le siège de la DGSI à Levallois-Perret, le 1er juin 2014 Crédit : AFP / THOMAS SAMSON
Olivier Boy
Olivier Boy et La rédaction numérique de RTL

Après des mois de surveillance discrète, les agents du renseignement qui suivaient Radouane Lakdim avaient décidé de le rencontrer pour la première fois. Ils voulaient l'évaluer en face à face et décider s'il était pertinent ou non de continuer à le suivre de près. La lettre de convocation lui avait été envoyée mais le terroriste de Carcassonne est passé à l'action avant de pouvoir se rendre à cette convocation.

Cette convocation était une procédure relativement classique car Radouane Lakdim a été surveillé de près. Cette surveillance avait été réactivée en septembre 2017 parce qu'il avait consulté des sites jihadistes. À nouveau, les policiers avaient mis en place une surveillance physique et un contrôle de ses fadettes, c'est-à-dire un contrôle des contacts qu'il avait via son téléphone.

Encore une fois, cela n'avait rien donné. Les policiers n'ont trouvé aucun signe de volonté de passage à l'acte, comme en 2014, 2015, 2016 lorsqu'il avait déjà été suivi. Les enquêteurs avaient donc décidé de le rencontrer pour la première fois et de l’évaluer directement en le convoquant. Radouane Lakdim avait, normalement, reçu la lettre.

À lire aussi
Djamel Beghal au Palais de justice de Paris en octobre 2014 jihad
Djamel Beghal, mentor religieux des Kouachi et de Coulibaly, est sorti de prison

Depuis mars 2013, le Franco-Marocain de 25 ans n'a jamais cessé d'être surveillé. Il gravitait dans l'entourage d'islamistes radicaux condamnés par la justice mais lui, malgré toutes les surveillances (il a été suivi, ses appels téléphoniques ont été tracés, il était repéré sur Facebook) n'a jamais montré de volonté de passer à l'acte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Aude Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792787315
Radouane Lakdim devait être entendu par la DGSI dans les prochaines semaines
Radouane Lakdim devait être entendu par la DGSI dans les prochaines semaines
INFO RTL - Les agents du renseignement qui suivaient le terroriste de l'Aude avaient décidé de le rencontrer pour mieux l'évaluer. Sa lettre de convocation était partie.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/radouane-lakdim-devait-etre-entendu-par-la-dgsi-dans-les-prochaines-semaines-7792787315
2018-03-27 06:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0NneJNWpQ78OYxyz6doehw/330v220-2/online/image/2015/0716/7779109727_le-siege-de-la-dgsi-a-levallois-perret-le-1er-juin-2014.jpg