1 min de lecture Faits divers

Prison ferme pour les propriétaires de Scarface, le chien meurtrier de la petite Fatima

Le gardien et le propriétaire d'un chien ont été condamnés lundi à 6 et 3 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Bobigny, pour homicide involontaire et acquisition de chien d'attaque. L'animal, un american staffordshire terrier, classé parmi les chiens dangereux de catégorie 1, avait mortellement blessé une fillette de 17 mois, membre de leur famille, en juin 2006 à Sevran en Seine-Saint-Denis, en la mordant au visage. Conduite d'urgence à l'hôpital, Fatima n'avait pas survécu à ses blessures. Ils ont été jugés pour détention de chien sans assurance de responsabilité civile pour dommages causés aux tiers par l'animal, détention de chien d'attaque non stérilisé, non déclaré au lieu de résidence et non vacciné contre la rage.

Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

La petite fille était encore assise dans sa poussette, son doudou entre les bras, lorsque Scarface, un american staffordshire terrier de 50 kg, avait foncé sur elle.

Ce procès intervient alors que les propriétaires de chiens dits "dangereux", c'est-à-dire d'attaque ou de garde et de défense, ont jusqu'au 31 décembre pour suivre une formation délivrant un permis de détention pour ce type d'animal. Sans ce permis les propriétaires seront hors la loi.








Lire la suite
Faits divers Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
5930558293
Prison ferme pour les propriétaires de Scarface, le chien meurtrier de la petite Fatima
Prison ferme pour les propriétaires de Scarface, le chien meurtrier de la petite Fatima
Le gardien et le propriétaire d'un chien ont été condamnés lundi à 6 et 3 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Bobigny, pour homicide involontaire et acquisition de chien d'attaque. L'animal, un american staffordshire terrier, classé parmi les chiens dangereux de catégorie 1, avait mortellement blessé une fillette de 17 mois, membre de leur famille, en juin 2006 à Sevran en Seine-Saint-Denis, en la mordant au visage. Conduite d'urgence à l'hôpital, Fatima n'avait pas survécu à ses blessures. Ils ont été jugés pour détention de chien sans assurance de responsabilité civile pour dommages causés aux tiers par l'animal, détention de chien d'attaque non stérilisé, non déclaré au lieu de résidence et non vacciné contre la rage.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/prison-ferme-pour-les-proprietaires-de-scarface-le-chien-meurtrier-de-la-petite-fatima-5930558293
2009-11-17 07:45:00