1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Attaques dans l'Aude : quatre morts, et seize blessés
1 min de lecture

Attaques dans l'Aude : quatre morts, et seize blessés

Selon un premier bilan provisoire, trois personnes sont décédées et seize blessées dans trois attaques différentes dans l'Aude. Le preneur d'otages a été abattu par les forces de l'ordre.

Le supermarché Super U à Trèbes
Le supermarché Super U à Trèbes
Crédit : Capture d'écran Google Maps
Thibaut Deleaz & Marie Zafimehy & Arièle Bonte & AFP

Quatre personnes sont décédées dans une série d'attaques et une prise d'otages ayant eu lieu ce vendredi 23 mars à Carcassonne et dans un supermarché à Trèbes, dans l'Aude. Seize autres personnes sont blessées. Dans la soirée, le gouvernement portugais indiquait qu'un de ses citoyens figurait parmi les victimes, avant de se rétracter. Cette personne est grièvement blessée.

"Le suspect a d'abord volé une voiture à Carcassonne, tuant un passager et blessant le conducteur, avant de toucher à l'épaule un CRS à proximité de la caserne située non loin de là. Ensuite, il a tué deux autres personnes au cours de la prise d'otages dans le supermarché de Trèbes", ont précisé ces sources. Le gendarme Arnaud Beltram, qui avait pris la place d'une otage, est décédé des suites de ses blessures samedi 24 mars. 

"Une grande partie des employés et des clients du Super U ont réussi à prendre la fuite. Un officier de gendarmerie en service est actuellement au contact du preneur d'otages", a ajouté cette source.

Selon les premiers éléments de l'enquête, un homme "a pénétré vers 11H15 dans ce supermarché Super U et des coups de feu ont été entendus", a précisé une source proche du dossier. Le preneur d'otages s'est revendiqué de Daesh, selon le parquet de Carcassonne. La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie. Les forces de l'ordre ont ouvert le feu et le suspect a été abattu. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Quelques minutes avant que ne survienne cette prise d'otages, un CRS rentrant d'un footing avec plusieurs collègues a été blessé par balle à Carcassonne par un homme armé qui a pris la fuite, selon des sources proches du dossier. À ce stade, aucun lien n'est formellement établi entre ces deux actions. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/