5 min de lecture Faits divers

Attaque au couteau à Paris : un homme de 29 ans tué et quatre blessés

Un homme a attaqué au couteau des passants, samedi 12 mai, dans le IIe arrondissement de Paris. Il a été neutralisé par la police après avoir tué un jeune homme de 29 ans et blessé quatre personnes.

Des policiers à Paris après une agression au couteau samedi 12 mai 2018
Des policiers à Paris après une agression au couteau samedi 12 mai 2018 Crédit : Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

Un homme a attaqué plusieurs passants au couteau dans le cœur de Paris. L'agression a eu lieu ce samedi 12 mai, peu avant 21 heures, dans la rue Monsigny dans le IIe arrondissement de la capitale. Un quartier de bars, restaurants et théâtres très fréquenté le samedi soir.

Le bilan de l'agression fait état d'un mort et quatre blessés, dont deux étaient en "urgence absolue" à l'hôpital Georges-Pompidou. Après plusieurs heures de soins, ils sont hors de danger. L'assaillant a été maîtrisé et abattu par les forces de l'ordre dépêchées rapidement sur place. 

Si la brigade criminelle a un temps été saisie, François Molins, le procureur de la République a annoncé que la section antiterroriste du parquet de Paris avait été saisie "compte tenu du mode opératoire" alors que Daesh a revendiqué l'attaque "en représailles envers les États de la coalition".

À lire aussi
L'incendie de cet immeuble situé rue Erlanger a fait 10 morts. Paris
Incendie à Paris : une rescapée va porter plainte contre X

Suivez la situation en direct

02h53 - Les quatre victimes blessées par l'assaillant sont désormais hors de danger a annoncé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. Lors d'une allocution en direct de l'hôpital Georges Pompidou, il a également révélé que la victime décédée était un jeune homme de 29 ans.

02h - Les CRS ont quitté les lieux de l'attaque. Ils ont été remplacés par des policiers, lourdement armés, qui assurent le travail de la police scientifique. 

00h56 - Évoquant un entretien avec Emmanuel Macron, Édouard Philippe a assuré que "la France ne cédera en rien à la menace que les assaillants font peser sur le pays. Et je veux dire pour cela toute la confiance placée dans les forces de l'ordre".

00h54 - Édouard Philippe a ensuite rendu un hommage appuyé aux forces de l'ordre. "J'ai tenu à rencontrer les policiers qui font partie des forces de l'ordre qui ont été déployées. Je souligne l'exceptionnelle qualité et l'exceptionnelle réactivité des policiers. Cette rapidité, ce calme ont permis d'éviter un bilan beaucoup plus lourd", a-t-il déclaré face à la presse. Avant de poursuivre : "Nous pouvons être fiers des forces de l'ordre qui sont intervenus. Ce sont des policiers du quotidien". 

00h53 - "Je veux évidemment exprimer mes pensées les plus sincères aux familles des victimes", a démarré le Premier ministre, présent rue de Monsigny.

00h51 - Édouard Philippe est arrivé sur place et s'exprime.

00h38 - François Hollande dénonce "l'idéologie mortifère de Daesh". "En s'attaquant à ceux qui fêtaient la vie ce soir à Paris, l'idéologie moritifère de Daesh a de nouveau attaqué la France. Unis, nous ne devons rien céder face à la barbarie. Je pense ce soir aux victimes et à leurs proches".

00h32 - Daesh revendique l'attaque au couteau, qui a fait un mort et quatre blessés. "L'auteur de cette attaque au couteau à Paris est un soldat de l'État islamique et l'opération a été menée en représailles envers les États de la coalition", a déclaré une "source sécuritaire" à Amaq, l'agence de presse de Daesh. 

00h25 - Sylvain Maillard, le député de La République En Marche, s'est exprimé au micro de BFM TV. Il assure que le bilan "aurait pu être plus lourd" et salue le travail des forces de l'ordre.

00h19 - Madame Monsieur, le duo qui représente la France à l'Eurovision, a tweeté un message de soutien après l'attaque au couteau dans le centre de la capitale : "Paris nous t'aimons et pensons fort à toi". 

00h06 - "La France paye une nouvelle fois le prix du sang mais ne cède pas aux ennemis de la liberté". Emmanuel Macron s'est exprimé sur Twitter : "Toutes mes pensées vont aux victimes et aux blessés de l'attaque (...) Je salue au nom de tous les Français, le courage de policiers".

00h03 - Comme l'a expliqué François Molins, évoquant plusieurs témoignages, l'assaillant aurait crié "Allahou Akbar".

23h54 - François Molins s'exprime après l'attaque au couteau : "L'agression qui s'est déroulée s'est traduite par le décès d'un passant et par des blessures par armes blanches à quatre autres victimes. Sur la foi de témoignages faisant état du fait que l'agresseur a crié "Allahou akbar" et compte tenu du mode opératoire, nous avons saisi la section antiterroriste du parquet de Paris sous la qualification sous la qualification d'assassinat et tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste".

23h45 - François Molins, le procureur de la République de Paris, s'est rapidement rendu sur place. Il devrait s'exprimer d'ici une dizaine de minutes.

23h43 - Selon les informations du Figaro, qui cite une source policière, une centaine de personnes attendaient toujours d'être évacuées aux alentours de 23h20. Des personnes qui se trouvaient essentiellement dans certains restaurants situés aux abords de la rue Monsigny.

23h34 - Que s'est-il passé dans le quartier situé près d'Opéra ? Un voisin raconte avoir vu "un type arriver avec un couteau et les mains pleines de sang". "Ça a dû commencer à 20h45 à peu près. J'étais sur mon canapé, j'ai entendu deux coups de feu. C'était clairement des coups de feu et pas des pétards. J'ai commencé à entendre des sirènes", explique-t-il au micro de RTL.

23h18 - Marine Le Pen, sur Twitter, a évoqué l'attaque d'un "assaillant islamiste". Une information qui n'est pas confirmée. Pour rappel, seule la brigade criminelle a été saisie pour le moment. 

23h11 - Les réactions des politiques se succèdent sur Twitter. "Ce soir, notre ville est meurtrie", a écrit Anne Hidalgo, la maire de Paris. "Mes premières pensées vont à la famille de la victime qui a perdu la vie. Je pense également aux blessés et à leurs proches. Je veux leur dire que tous les Parisiens sont à leur côté", a-t-elle posté sur le réseau social.

23h04 - Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, a réagi après cette attaque : "Pensées pour les victimes de l'attaque qui a frappé le cœur de Paris ce soir".

23h01 - Comme à chaque attaque, de nombreuses rumeurs peuvent circuler sur les réseaux sociaux. Le ministère de l'Intérieur demande de relayer les informations émanant exclusivement de sources fiables.

22h53 - Pierre Gaudin, directeur de cabinet du préfet de police de Paris, est revenu sur la chronologie des faits lors d'un point presse. "Un peu avant 21 heures, dans le IIe arrondissement de Paris, dans le quartier de la rue Monsigny, la police est intervenue aussitôt, a riposté et l'individu est décédé".

22h48 - Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France a, à son tour, salué la "réactivité des forces de l'ordre". "Je tiens à leur dire notre reconnaissance", a-t-elle déclaré sur Twitter.

22h43 - Le quartier autour de la rue Monsigny et de la rue Gallion a été entièrement bouclé par les forces de l'ordre. 

22h39 - La station de métro Quatre-Septembre, proche du lieu de l'attaque, a été fermée par la RATP. 

22h35 - À l'heure actuelle, les motivations de l'assaillant demeurent inconnues. La brigade criminelle a été saisie.

22h28 - La préfecture de police évoque l'agression de cinq personnes. Un passant est décédé, deux sont grièvement blessés et deux plus légèrement.

22h00 - Sur Twitter, Gérard Collomb a rapidement "salué le sang froid et la réactivité" des forces des l'ordre qui ont neutralisé l'assaillant. "Mes premières pensées vont aux victimes de cet acte odieux", a-t-il ajouté.

21h55 - L'assaillant a été maîtrisé par les forces de l'ordre et est décédé, selon des sources proches du dossier.

21h53 - Un premier bilan fait état d'un mort et plusieurs blessés. Certains médias évoquent huit blessés.

21h51 - Une agression au couteau a eu lieu dans le IIe arrondissement de Paris ce samedi 12 mai.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Paris Île-de-France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793364782
Attaque au couteau à Paris : un homme de 29 ans tué et quatre blessés
Attaque au couteau à Paris : un homme de 29 ans tué et quatre blessés
Un homme a attaqué au couteau des passants, samedi 12 mai, dans le IIe arrondissement de Paris. Il a été neutralisé par la police après avoir tué un jeune homme de 29 ans et blessé quatre personnes.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/paris-un-homme-attaque-des-passants-au-couteau-au-moins-quatre-blesses-7793364782
2018-05-12 21:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/a53FdRSr9XenlFuDy3ePqQ/330v220-2/online/image/2018/0512/7793365137_000-14u723.jpg