1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nordahl Lelandais : ce que nous apprend la plainte de son ex-petite amie
2 min de lecture

Nordahl Lelandais : ce que nous apprend la plainte de son ex-petite amie

Info RTL L'ex-compagne de Nordahl Lelandais, qui a avoué les meurtres de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer, avait déposé une plainte à son encontre pour "mise en danger de la vie d'autrui avec risque immédiat de mort" un mois avant la mort de Maëlys.

Nordahl Lelandais a avoué le meurtre "par accident" de la petite fille le 15 février dernier
Nordahl Lelandais a avoué le meurtre "par accident" de la petite fille le 15 février dernier
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Affaire Maëlys : l'ex-petite amie de Nordahl Lelandais accuse la justice
00:00:57
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

"La suite qui va être donnée à cette plainte, c'est le drame subi par Maëlys." Pour l'avocat de l'ex-petite-amie de Nordahl Lelandais, le meurtre de la fillette aurait pu être évité si la plainte de sa cliente avait été prise en compte. Après avoir rompu en 2016 et fait face à des mois de harcèlement de la part de l'ancien militaire, celle-ci avait décidé de porter plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui avec risque immédiat de mort". Une plainte déposée un mois avant l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys, comme le révèle RTL.

Depuis décembre 2016, date à laquelle cette femme de 38 ans avait décidé de rompre avec Nordahl Lelandais, le répit n'était pas le maître-mot dans son existence. Après des mois de menaces, la violence de Nordahl Lelandais était montée d'un cran le 18 juillet 2017. Celui-ci avait alors percuté son véhicule. "Elle a échappé à la collision de manière in extremis", raconte son avocat, maître Ronald Gallo.

L'ex-compagne de l'ancien maître-chien se rend à la gendarmerie pour déposer une plainte. Le parquet de Chambéry qualifie les faits de "mise en danger de la vie d'autrui avec risque immédiat de mort", mais cette plainte ne connaît pas de suites. Le 27 août, Maëlys, 9 ans, disparaît lors d'un mariage. Après des mois de tergiversation, Nordahl Lelandais avoue son meurtre et les ossements de la fillettes sont retrouvés.

"Ma cliente éprouve une forme de responsabilité, de culpabilité, par rapport à la mort de Maëlys. Elle se dit que si sa plainte avait été prise au sérieux, Lelandais aurait été entendu, inquiété, suspecté, surveillé par les gendarmes et la justice. Et peut-être que le drame subi par Maëlys ne serait jamais survenu", confie Maître Gallo.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/