3 min de lecture Disparition de Maëlys

Nordahl Lelandais : ce qu'il n'a pas dit aux enquêteurs

ÉCLAIRAGE - Nordahl Lelandais a reconnu avoir tué "par accident" la fillette de neuf ans sans évoquer les circonstances du drame.

Les enquêteurs déployés à Saint-Franc dans l'affaire Maëlys, le 14 février 2018
Les enquêteurs déployés à Saint-Franc dans l'affaire Maëlys, le 14 février 2018 Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
et AFP

Des aveux parcellaires. Près de six mois après la disparition inexpliquée de Maëlys au cours d'une fête de mariage au Pont-de-Beauvoisin (Isère) et autant de temps passé à nier toute implication, Nordahl Lelandais a finalement reconnu être à l'origine de la mort de la petite fille de 9 ans "par accident".

L'ancien militaire de 34 ans, qui avait lui-même demandé aux enquêteurs de l'interroger après la découverte de nouveaux indices l'impliquant un peu plus, a guidé les gendarmes jusqu'au corps de Maëlys qu'il a déposé dans le massif de la Chartreuse. "Le crâne de l'enfant et un os long ont été découverts en fin d'après-midi", a précisé, mercredi 14 février, le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat. D'importants moyens ont été déployés tout au long de la journée sur le terrain.

Des chiens spécialisés dans la recherche de corps, un laboratoire mobile et une vingtaine d'experts de l'IRCGN (Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale) étaient sur place afin d'identifier au plus vite les résultats des fouilles.

À lire aussi
Les obsèques de Maëlys, tuée en août 2017 à Pont-de-Beauvoisin, ont été célébrées samedi 2 juin 2018 Disparition de Maëlys
Affaire Maëlys : des photos inédites montrent Nordahl Lelandais le soir du meurtre

Que s'est-il passé dans la nuit du 26 au 27 août ?

S'il a avoué le crime, Nordahl Lelandais s'est en revanche révélé moins prolixe quant aux circonstances du drame. Selon les déclarations du procureur, il aurait déposé le corps "à proximité" de la maison de ses parents à Domessin avant de "retourner au mariage". Ce n'est que plus tard qu'il est "revenu récupérer le corps" puis l'a abandonné dans la montagne.

Ces aveux ne mettent pas un terme au travail des enquêteurs : les fouilles se poursuivent jeudi 15 février car beaucoup de zones d'ombres sont encore à éclaircir, notamment sur l'emploi du temps détaillé de Nordahl Lelandais la nuit du drame. En janvier encore, Alain Jakubowicz, avocat de celui qui était à l'époque le suspect numéro un, contestait la version officielle.


Plusieurs indices accablaient depuis près de six mois l'unique suspect de l'enlèvement et du meurtre de la fillette : des traces ADN de Maëlys retrouvées dans son véhicule et des images de caméra de surveillance filmées dans la nuit de sa disparition. Ces dernières montrent une voiture identifiée par le parquet comme celle de Lelandais, avec à son bord "une silhouette frêle dans une robe de couleur blanche" comme celle que portait la fillette ce soir-là.

Dans quelles circonstances Maëlys est-elle morte ?

Nordahl Lelandais ne s'est pas étendu non plus sur les circonstances dans lesquelles Maëlys est morte. Il a seulement indiqué qu'un accident en serait la cause. Nordahl Lelandais "sera réentendu prochainement sur les faits et sur la manière dont la mort a été donnée puisque nous n'avons pas la réponse pour l'instant", a fait savoir le procureur en conférence de presse.

Des aveux aussi dans l'affaire Noyer ?

Mis en examen pour "assassinat" dans l'affaire du caporal Arthur Noyer, militaire retrouvé mort en avril 2017, Nordahl Lelandais va-t-il parler dans cette affaire ? L'avocat de la famille d'Arthur Noyer, Bernard Boulloud, a confié qu'il l'espérait sur France Info.

"Au gré de ce macabre rebondissement, la famille Noyer espère que dans la continuité de ses aveux, la personne mise en examen collabore tout autant dans le dossier d'Arthur et puisse atténuer la souffrance de sa famille", a ajouté l'avocat.

Bernard Boulloud souhaite que "le mis en examen aille jusqu'au bout de sa logique d'aveux. Je pense que maintenant qu'il s'est libéré de cette vérité, il va pouvoir poursuivre dans cette logique."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Disparition de Maëlys Faits divers Isère
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792269045
Nordahl Lelandais : ce qu'il n'a pas dit aux enquêteurs
Nordahl Lelandais : ce qu'il n'a pas dit aux enquêteurs
ÉCLAIRAGE - Nordahl Lelandais a reconnu avoir tué "par accident" la fillette de neuf ans sans évoquer les circonstances du drame.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/nordahl-lelandais-ce-qu-il-n-a-pas-dit-aux-enqueteurs-7792269045
2018-02-15 11:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eXOcRvcBhIyxrduSdo3xWg/330v220-2/online/image/2018/0214/7792262019_les-enqueteurs-deployes-a-saint-franc-dans-l-affaire-maelys-le-14-fevrier-2018.jpg