1 min de lecture Nancy

Nancy : des agresseurs d'extrême droite condamnés à des peines de prison ferme

La justice a condamné, ce vendredi, trois jeunes hommes appartenant au groupuscule d'extrême droite "Autonomes lorrains" pour une série d'agressions entre 2009 et 2011 contre des supposés sympathisants de gauche.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Deux ans d'emprisonnement dont un ferme. C'est le verdict prononcé, ce vendredi 6 décembre, à l'encontre de trois hommes appartenant à un groupuscule d'extrême droite. Lors de l'audience devant le tribunal correctionnel de Nancy, le 15 novembre, le parquet avait requis six à neuf mois d'emprisonnement ferme contre les prévenus.

Ces derniers, aujourd'hui âgés de 21 à 24 ans, appartenaient aux "Autonomes lorrains", un groupuscule d'extrême droite fondé par l'aîné d'entre eux, et qui entendait en découdre avec les militants antifascistes ou du syndicat étudiant UNEF, classé à gauche, aux abords de la faculté de lettres de Nancy.

Des actes "purement gratuits"

A l'époque des faits, le chef de bande était étudiant en droit, ses acolytes serveur dans une brasserie et chômeur. "Les faits étaient proprement ahurissants. Ils rouaient leur victime à terre de coups. C'étaient des actes purement gratuits. En fait de dialogue, ils ont remplacé la plume par le gourdin", avait dénoncé à l'audience l'avocat d'une victime, Me Baratelli, affirmant que "c'était 'Orange mécanique' à Nancy".

Lors des perquisitions ayant suivi leurs arrestations, des portraits de Hitler, des croix celtiques et des armes avaient été découverts à leurs domiciles. Lors de leur procès, les trois mis en cause avaient affirmé que ces histoires étaient maintenant "derrière eux".

À lire aussi
Des gendarmes lors des manifestations des "gilets jaunes" le 19 janvier 2019 Nancy
"Gilets jaunes" : l'IGPN saisie après une vidéo montrant un CRS frappant un manifestant

L'avocat de l'un d'eux, Me Hélène Strohmann, à salué auprès de l'AFP "une décision équilibrée". "La justice est passée à la fois pour les auteurs, qui ont pris conscience de la gravité des faits, et pour les victimes, qui ont été entendues", a-t-elle ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nancy Extrême droite Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767651759
Nancy : des agresseurs d'extrême droite condamnés à des peines de prison ferme
Nancy : des agresseurs d'extrême droite condamnés à des peines de prison ferme
La justice a condamné, ce vendredi, trois jeunes hommes appartenant au groupuscule d'extrême droite "Autonomes lorrains" pour une série d'agressions entre 2009 et 2011 contre des supposés sympathisants de gauche.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/nancy-des-agresseurs-d-extreme-droite-condamnes-a-des-peines-de-prison-ferme-7767651759
2013-12-06 15:14:19