1 min de lecture Faits divers

Mort de Myriam Caseiro : la thèse du suicide privilégiée

Le corps sans vie de la jeune femme a été retrouvé dans l'un des bras du Rhin, près de Strasbourg jeudi après-midi. On ne l'a appris que samedi. Myriam Caseiro avait disparu le dimanche 8 novembre au soir. Une mort probablement due à un suicide, a indiqué samedi le procureur de la République de Strasbourg Jacques Louvel, qui a précisé qu'aucune trace de violence n'avait été relevée. Après avoir passé la journée avec son petit ami qui l'avait raccompagnée chez ses parents dans le quartier du Neudorf à Strasbourg, elle était ressortie peu après, vers 23h00, sans emporter ni téléphone portable, ni moyens de paiement.

Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

La mort de Myriam Caseiro, dont le corps a été retrouvé dans le Rhin jeudi, est probablement due à un suicide, a indiqué samedi le procureur de la République de Strasbourg Jacques Louvel, qui a précisé qu'aucune trace de violence n'avait été relevée.

"Un corps a été retrouvé jeudi vers 14h00 dans le Rhin sur la rive allemande  à hauteur de Rheinau, avec des présomptions qui ont hélas été confirmées ce matin: c'était la jeune Myriam Caseiro que nous recherchions depuis sa disparition qui remonte à la nuit du 8 au 9 novembre", a déclaré M. Louvel.

Les éléments de médecine légale ne confortent pas, au contraire dirais-je, l'hypothèse d'un enlèvement criminel", a-t-il poursuivi. "La mort paraît contemporaine de la disparition et donc nous sommes plutôt dans l'hypothèse d'un suicide". M. Louvel, qui a précisé que Myriam Caseiro était morte noyée, a ajouté que l'enquête se poursuivait pour tenter de déterminer les circonstances exactes du  décès.

Un témoin avait affirmé l'avoir alors vue en conversation avec un homme qui ne s'est pas présenté malgré l'appel à témoins diffusé dans la presse locale.

La famille a été reçue par la police à 11h. A l'issue de cette entrevue, M. Caseiro a confirmé que le corps de la jeune femme retrouvé jeudi dans un des bras du Rhin à Gambsheim, à une quinzaine de kilomètres en aval de Strasbourg, était bien celui de sa fille.
  
Il n'a pas souhaité faire d'autres déclarations.

Ecoutez aussi :


Disparition à Strasbourg : un voisin a aperçu Myriam

Rassemblement à Strasbourg pour "ne pas oublier Myriam"

Lire la suite
Faits divers Police Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
5930871759
Mort de Myriam Caseiro : la thèse du suicide privilégiée
Mort de Myriam Caseiro : la thèse du suicide privilégiée
Le corps sans vie de la jeune femme a été retrouvé dans l'un des bras du Rhin, près de Strasbourg jeudi après-midi. On ne l'a appris que samedi. Myriam Caseiro avait disparu le dimanche 8 novembre au soir. Une mort probablement due à un suicide, a indiqué samedi le procureur de la République de Strasbourg Jacques Louvel, qui a précisé qu'aucune trace de violence n'avait été relevée. Après avoir passé la journée avec son petit ami qui l'avait raccompagnée chez ses parents dans le quartier du Neudorf à Strasbourg, elle était ressortie peu après, vers 23h00, sans emporter ni téléphone portable, ni moyens de paiement.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mort-de-myriam-caseiro-la-these-du-suicide-privilegiee-5930871759
2009-11-29 08:06:00