2 min de lecture Faits divers

Mort d'Émile Louis : "Il avait une force incroyable pour manipuler les gens", dit l'avocate des familles

RÉACTION - Condamné à perpétuité dans l'affaire des disparues de l'Yonne, Émile Louis est mort dans la nuit de samedi à dimanche. Une nouvelle à la fois libératoire et violente pour les familles des victimes.

La criminologue Corinne Herrmann, le 11 avril 2008 sur le plateau de l'émission 'Le Grand Journal' de Canal +.
La criminologue Corinne Herrmann, le 11 avril 2008 sur le plateau de l'émission 'Le Grand Journal' de Canal +. Crédit : AFP
Laurent Bazin
Laurent Bazin et La rédaction numérique de RTL

Émile Louis est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, à l'âge de 79 ans. Emprisonné à Ensisheim dans le Haut-Rhin, il était hospitalisé depuis quelques jours à Nancy. Pour Corinne Herrmann, l'avocate des familles des victimes, l'heure n'est pas encore au soulagement.

Il n'a pas livré tous ses secrets

"Pour certaines ça a été un peu violent", explique-t-elle au micro de RTL. "C'est quelque part libératoire, donc on a forcément une attitude un peu violente dans la mesure où certaines victimes n'ont pas le corps de leur compagne, de leur sœur ou de leur mère", ajoute-t-elle. Corinne Herrmann rappelle au passage qu'en sus des disparues de l'Yonne, Émile Louis laisse derrière lui "des victimes vivantes, des jeunes femmes et des enfants qui ont été agressés par Émile Louis et qui redoutaient sa sortie, même à son âge."

Je pense qu'il nous impressionne par cette possibilité d'avoir encore quelque chose à nous dire

Corinne Herrmann
Partager la citation

De nombreuses zones d'ombre entourent encore Émile Louis, parti avec ses secrets. "Comme pour tous les tueurs en série, il y a toujours ce chiffre noir de la liste des victimes", indique Corinne Herrmann. "On en suspecte certaines mais la justice a refusé de travailler sur tous les dossiers, les considérant prescrits", regrette l'avocate. "Il a 45 ans de carrière criminelle, ce n'est pas rien. Je pense qu'il nous impressionne par ce mystère, par cette possibilité d'avoir encore quelque chose à nous dire", ajoute-t-elle.  

Un grand manipulateur

À lire aussi
Drapeaux philippins (illustration) accident
Philippines : huit écoliers tués dans l'accident d'un camion fou

L'avocate décrit par ailleurs un homme aux deux visages. ""Il avait un côté très jovial, très grand-père à qui l'on peut confier ses enfants", se souvient Corinne Herrmann. "Mais derrière, il y avait le pervers manipulateur. Un homme structuré, qui aimait jouer avec le président de la cour d'assises et les victimes en permanence. Un homme qui était dans son mensonge permanent", précise-t-elle. "C'est vrai qu'il avait une force incroyable pour manipuler les gens", conclut-elle.

>
Corinne Herrmann : "On se doutait qu'Emile Louis n'irait pas au bout de sa peine" Crédit Média : Laurent Bazin | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7765861221
Mort d'Émile Louis : "Il avait une force incroyable pour manipuler les gens", dit l'avocate des familles
Mort d'Émile Louis : "Il avait une force incroyable pour manipuler les gens", dit l'avocate des familles
RÉACTION - Condamné à perpétuité dans l'affaire des disparues de l'Yonne, Émile Louis est mort dans la nuit de samedi à dimanche. Une nouvelle à la fois libératoire et violente pour les familles des victimes.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mort-d-emile-louis-il-avait-une-force-incroyable-pour-manipuler-les-gens-dit-l-avocate-des-familles-des-victimes-7765861221
2013-10-21 11:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jKWmcwPNhPMMEIwAQs92Cg/330v220-2/online/image/2013/1021/7765865445_la-criminologue-corinne-herrmann-le-11-avril-2008-sur-le-plateau-de-l-emission-le-grand-journal-de-canal.jpg