2 min de lecture Faits divers

Meurtre d'Angélique : ce que l'on sait du suspect qui a avoué le meurtre

ÉCLAIRAGE - Le suspect, qui a reconnu les faits au début de sa garde à vue, a déjà été condamné pour viol au milieu des années 1990.

Angélique, 13 ans, disparue à Wambrechies, a été retrouvée morte
Angélique, 13 ans, disparue à Wambrechies, a été retrouvée morte Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Olivier Boy
Olivier Boy et Claire Gaveau

Dans le Nord, à Wambrechies, près de Roubaix, l'inquiétude a cédé la place à la colère. Disparue depuis mercredi 25 avril, Angélique, une adolescente de 13 ans, a été retrouvée morte dans la nuit de samedi à dimanche à Quesnoy-sur-Deûle.

Quelques heures avant cette macabre découverte, de nouvelles investigations et des recoupements ont conduit les enquêteurs à interpeller un homme âgé de 45 ans, habitant de la commune de Wambrechies.

Le suspect a avoué le meurtre de l'adolescente dès le début de sa garde à vue avant d'emmener les enquêteurs à l'endroit même où il avait abandonné le corpsi. Il a ainsi expliqué aux forces de l'ordre avoir repéré Angélique alors qu'elle venait de sortir de chez ses parents, l'avoir attirée chez lui avant de tenter d'abuser d'elle. Il a ensuite étranglé la jeune femme puis déposé son corps dans la forêt de Quesnoy-sur-Deûle, à cinq kilomètres de là.

À lire aussi
Deux gendarmes (illustration) faits divers
Vaucluse : la découverte étonnante de gendarmes qui cherchaient du cannabis

Un ancien voisin de la famille

Angélique ne s'est pas méfiée. Il faut dire que l'ensemble de la famille connaissait bien le suspect, qui a longtemps vécu dans le même immeuble à Wambrechies, selon nos informations. Et ce, jusqu'à il y a trois ans...

Chauffeur de bus près de Lille, marié, père de deux enfants du même âge qu'Angélique... Vu de l'extérieur, ce quarantenaire menait une vie totalement rangée. Angélique a donc suivi sans contrainte son ancien voisin, selon les propos rapportés par un témoin qui les a vus partir du petit parc.

Déjà condamné pour viol

Cet homme, déjà connu des services de police, avait été arrêté pour des faits de violence mais aussi pour une histoire de viol. En 1996, alors âgé d’une vingtaine d’années, le suspect avait été condamné pour viol avec arme, attentats à la pudeur aggravés et vol avec violence commis en 1994 sur une mineure de 13 ans.

Le suspect avait alors été condamné à neuf ans de prison avant d’être libéré en 2000, selon nos informations. Depuis, plus rien. Il n'avait plus jamais fait parler de lui... Mais son nom était malgré tout inscrit au fichier judiciaire national des auteurs d'infractions sexuelles (FIJAIS). C'est grâce à cela, que les enquêteurs ont pu le retrouver. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nord Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793209455
Meurtre d'Angélique : ce que l'on sait du suspect qui a avoué le meurtre
Meurtre d'Angélique : ce que l'on sait du suspect qui a avoué le meurtre
ÉCLAIRAGE - Le suspect, qui a reconnu les faits au début de sa garde à vue, a déjà été condamné pour viol au milieu des années 1990.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mort-d-angelique-ce-que-l-on-sait-du-suspect-qui-a-avoue-le-meurtre-7793209455
2018-04-29 17:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_OMngO_R_tz0CqRuFqTqWg/330v220-2/online/image/2018/0429/7793208940_angelique-13-ans-disparue-a-wambrechies-a-ete-retrouvee-morte.jpg