1 min de lecture Faits divers

Montpellier : le doyen de la faculté de droit démissionne après la violente expulsion d'étudiants

Au lendemain de la violente expulsion d'étudiants qui occupaient un amphithéâtre de la faculté de droit et de science politique de Montpellier par des hommes cagoulés, le doyen Philippe Pétel a remis sa démission.

Des étudiants manifestent à Montpellier, jeudi 22 mars, contre le système de sélection à l'université et Parcoursup (Illustration)
Des étudiants manifestent à Montpellier, jeudi 22 mars, contre le système de sélection à l'université et Parcoursup (Illustration) Crédit : LODI Franck/SIPA
109996784729281669890
Clarisse Martin
et AFP

Philippe Pétel n'est désormais plus doyen de la faculté de droit et de science politique de Montpellier. L'universitaire a remis sa démission à Bruno Augé, le président de l'université de Montpellier, vendredi 23 mars, a annoncé le service communication de cette dernière, samedi 24 mars dans un communiqué.

La décision de Philippe Pétel est intervenue 24 heures après la violente expulsion d'étudiants d'un amphithéâtre de la faculté. Entre 40 et 50 étudiants occupaient les locaux pour protester contre la réforme de l'accès aux études supérieures et Parcoursup, la nouvelle plateforme qui a remplacé Admission post-bac, jeudi 22 mars. 

Ils ont été brutalement délogés par des hommes cagoulés, dans la nuit, suscitant de nombreuses condamnations et le début d'investigations judiciaire et administrative. Le parquet de Montpellier "a ouvert une enquête pour des faits de violences en réunion et avec arme", a indiqué à l'Agence France-Presse le procureur de la République de Montpellier Christophe Barret, précisant que cette enquête "visait également l'intrusion". 

À lire aussi
L'ex-boxeur Christophe Dettinger Gilets jaunes
Christophe Dettinger sur RTL : "Je suis toujours 'gilet jaune' dans mon cœur"

Un administrateur provisoire de la faculté a été nommé en attendant la nomination d'un nouveau doyen. Il s'agit du professeur Bruno Fabre, également vice-président de l'université de Montpellier.

Le président de l'université, Philippe Augé, a de son côté annoncé à la mi-journée la fermeture de la faculté jusqu'à lundi matin et dit avoir déposé plainte contre X "afin que toute la lumière soit faite sur les événements". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Montpellier Université
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792763030
Montpellier : le doyen de la faculté de droit démissionne après la violente expulsion d'étudiants
Montpellier : le doyen de la faculté de droit démissionne après la violente expulsion d'étudiants
Au lendemain de la violente expulsion d'étudiants qui occupaient un amphithéâtre de la faculté de droit et de science politique de Montpellier par des hommes cagoulés, le doyen Philippe Pétel a remis sa démission.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/montpellier-le-doyen-de-la-faculte-de-droit-demissionne-apres-la-violente-expulsion-d-etudiants-7792763030
2018-03-24 15:25:43
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8E4knQAPNEPAFH7w2Q92ew/330v220-2/online/image/2018/0324/7792763080_des-etudiants-manifestent-a-montpellier-jeudi-22-mars-contre-le-systeme-de-selection-a-l-universite-et-parcours-sup-illustration.jpg