1 min de lecture Université

Montpellier : l'ex-doyen et un professeur de la fac de droit en garde à vue

L'ex-doyen de la fac de droit de Montpellier et un professeur étaient entendus en garde à vue mercredi dans le cadre de l'enquête ouverte après l'expulsion violente d'étudiants grévistes d'un amphithéâtre la semaine dernière.

Montpellier : le doyen et un professeur de la fac de droit en garde à vue
Montpellier : le doyen et un professeur de la fac de droit en garde à vue Crédit : Sylvain Thomas / AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

L'ex-doyen de la fac de droit de Montpellier Philippe Pétel et un professeur étaient entendus en garde à vue mercredi 28 mars, dans le cadre de l'enquête ouverte après l'expulsion violente d'étudiants grévistes d'un amphithéâtre la semaine dernière, selon le procureur de la République de Montpellier, Christophe Barret.

Ce dernier avait ouvert une enquête pour des faits de violences en réunion et avec arme après l'expédition punitive menée par des hommes cagoulés dans la nuit de jeudi 22 à vendredi 23 mars et visant des étudiants protestant contre la loi Vidal modifiant les conditions d'accès à l'université. Une enquête administrative a par ailleurs débuté lundi 26 mars pour faire la lumière sur cette violente intrusion, au cours de laquelle des étudiants ont assuré avoir reconnu des professeurs. 


L'Université de Montpellier avait annoncé dès vendredi soir la démission de Philippe Pétel, accusé par des étudiants, ce qu'il dément, d'avoir été à l'origine de l'expulsion violente.

À lire aussi
Une croix gammée sur une étoile de David (illustration) faits divers
Blagues sur la Shoah et saluts hitlériens à Paris-13, une étudiante porte plainte

Selon la présidente de la Ligue des Droits de l'Homme de l'Hérault Sophie Mazas, au moins huit étudiants et un syndicaliste ont porté plainte contre X après ces incidents. Une vingtaine de témoins des violences ont été auditionnés mercredi 28 mars. "Il y a une grosse accélération de l'enquête depuis hier", a affirmé au cours d'une conférence de presse Sophie Mazas. Une enquête administrative a par ailleurs débuté lundi pour faire la lumière sur cette violente intrusion. 


Des étudiants de l'université Paul Valéry de Montpellier s’étaient introduits dans les locaux de la fac de droit pour protester contre la nouvelle loi d'accès aux études universitaires, qui introduit selon ses opposants une "sélection sociale". Dans la nuit de jeudi à vendredi 23 mars, l'occupation par des étudiants grévistes d'un amphithéâtre de la faculté de droit de la 2ème université de la ville a dégénéré, avec l'intrusion d'hommes cagoulés qui ont violemment expulsé les contestataires. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Université Montpellier Blocage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792814741
Montpellier : l'ex-doyen et un professeur de la fac de droit en garde à vue
Montpellier : l'ex-doyen et un professeur de la fac de droit en garde à vue
L'ex-doyen de la fac de droit de Montpellier et un professeur étaient entendus en garde à vue mercredi dans le cadre de l'enquête ouverte après l'expulsion violente d'étudiants grévistes d'un amphithéâtre la semaine dernière.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/montpellier-l-ex-doyen-et-un-professeur-de-la-fac-de-droit-en-garde-a-vue-7792814741
2018-03-28 17:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cFT8NzApa2h91y-WOWeWfw/330v220-2/online/image/2018/0328/7792814735_montpellier-le-doyen-et-un-professeur-de-la-fac-de-droit-en-garde-a-vue.jpg