1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Montpellier : des démineurs font exploser la valise d'un député
2 min de lecture

Montpellier : des démineurs font exploser la valise d'un député

Jeudi 8 mars, à l'aéroport de Montpellier, le député La République En Marche Christophe Euzet oublie sa valise... Les démineurs la font exploser.

Des gendarmes vérifient des bagages à l'aéroport de Montpellier le 20 novembre 2015
Des gendarmes vérifient des bagages à l'aéroport de Montpellier le 20 novembre 2015
Crédit : AFP
Montpellier : des démineurs font exploser la valise d'un député
01:14
Éléonore De Marnhac

Dans la matinée du jeudi 8 mars, le hall d'arrivée de l'aéroport de Montpellier a été évacué à cause d'un colis suspect. Une action à priori banale qui arrive "une à deux fois par semaine" selon la sécurité.

À 9h45, après avoir repéré la valise suspecte à la terrasse d'un café, la sécurité effectue plusieurs appels au micro, qui resteront sans réponse, rapporte Midi-Libre. S'ensuit alors une intervention des gendarmes de Mauguio, qui font évacuer le hall ainsi que celle des démineurs de la sécurité civile, basée à Nîmes.

Au bout d'une heure et quart, ils font exploser la valise, puis fouillent les débris pour identifier le propriétaire. A 11h28, les voyageurs peuvent à nouveau circuler dans le hall de l'aéroport alors que le député Christophe Euzé apprend que sa valise a explosé.

"C'était bien ma valise"

Dans un entretien à Midi-Libre, le député La République En Marche de la 7e circonscription de l'Hérault (Sète - Agde), Christophe Euzé, a avoué, un peu piteux, que le colis suspect était bien sa valise.

À lire aussi

"Je suis arrivé de Paris ce matin de bonne heure à l'aéroport de Montpellier, après une très longue journée de travail. Je suis fatigué, parce que je travaille beaucoup, j'y ai bu un café et j'ai oublié ma valise", se justifie-t-il. 

Il avoue également s'être platement excusé auprès des services de sécurité: "Je ne me réjouis pas d'avoir mobilisé des gens pour faire exploser une valise". Il a pu "vérifier le sérieux des services, puisqu'ils m'ont très vite retrouvé. Je me suis préoccupé de savoir quelles étaient les suites à donner, on m'a dit qu'on me tiendrait au courant".

Pas une première

Si l'élu assure n'avoir rien perdu d'essentiel sinon "un costume et le nécessaire de toilette", il ironise "Il ne me reste plus que mon cartable, je vais essayer de ne pas le perdre.”

Ce n'est pas la première fois que l'aéroport de Montpellier voit un élu oublier sa valise avant qu'elle ne soit détruite par les démineurs. Les oublis d'un autre député ainsi qu'un sénateur ont déjà requis l'intervention des équipes de sécurité.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/