2 min de lecture Faits divers

Meurtre d'Agnès : "Je suis épouvanté par la lâcheté humaine" déclare son père

TEMOIGNAGE RTL - Le père d'Agnès, retrouvée calcinée en novembre 2011 au Chambon-sur-Lignon, dénonce les défaillances dans le suivi judiciaire de Matthieu, l'assassin et violeur présumés la jeune fille.

Agnès Marin, 13 ans, a été retrouvée brûlée en novembre 2011
Agnès Marin, 13 ans, a été retrouvée brûlée en novembre 2011 Crédit : DR
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Frédéric Marin, le père d'Agnès, a dénoncé les dysfonctionnements dans le suivi judiciaire de Matthieu, jugé devant les assises de Haute-Loire pour l'assassinat et le viol de sa fille, alors que le huis clos a été partiellement levé.

De multiples dysfonctionnements

"Je suis épouvantée par la lâcheté humaine" a expliqué Frédéric Marin, écoeuré. "On a eu à faire à des gens qui se renvoyaient la responsabilité. Ils ont tous tout oublier !"

Jeudi, à la barre, Audrey Bruyère, éducatrice de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) chargée du suivi de Matthieu au lycée-collège Cévenol, où il était scolarisé dans le cadre de son contrôle judiciaire, a expliqué n'avoir rencontré qu'une seule fois le conseiller d'éducation. "Nos échos étaient positifs. Il n'avait rien à signaler dans son comportement, si ce n'est un point "minime", a résumé l'éducatrice, qui "n'a pas été informée" qu'il s'agissait de consommation d'alcool fort.
  
Elle admet qu'elle "aurait pu chercher davantage d'informations". "Mais on a l'habitude que les services nous contactent pour dire qu'ils ont un problème avec un élève", a dit celle qui reconnaît qu'un "double suivi aurait été davantage approprié".

À lire aussi
Un gendarme effectue un contrôle de la vitesse (illustration) faits divers
Il se fait retirer le permis 49 minutes après l'avoir obtenu

Je n'ai pas entendu un seul de ces responsables exprimer juste l'ombre d'un regret

Frédéric Marin
Partager la citation

Selon elle, "le secret professionnel" lui interdisait d'informer le collège sur les raisons des poursuites judiciaires. Un silence mal interprété par le directeur du Cévenol Philippe Bauwens qui a assuré à la barre n'avoir "pas compris que Matthieu était sous contrôle judiciaire" et ignorait "qu'il devait rendre compte de ses problèmes" à la PJJ.

Matthieu a également rencontré trois fois un psychiatre du Puy-en-Velay entre décembre et janvier 2011, puis un psychothérapeute, et a vu à douze reprises au collège un infirmier psychiatrique privé, choisi par ses parents.

Je dois remercier la cour, le président extrêmement offensif, l'avocat général qui ont eu le courage de dire que les institutions ont failli

Frédéric Marin
Partager la citation

"De toute évidence, entre la PJJ et le Cévenol, il y a eu un problème d'amnésie générale", s'indigne le père d'Agnès. "La seule réalité c'est que ma fille a fini dans un feu de forêt. Et je n'ai pas entendu un seul de ces responsables exprimer juste l'ombre d'un regret, l'ombre d'un doute sur un dysfonctionnement", s'indigne-t-il.

"Je dois remercier la cour, le président extrêmement offensif, l'avocat général qui ont eu le courage de dire que les institutions ont failli. On a encore plein de choses à apprendre, croyez-moi !", a conclu Frédéric Marin, déterminé.

>
Le père d'Agnès : "Il y a eu un problème d'amnésie générale" Crédit Média : Frédéric Perruche | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762499498
Meurtre d'Agnès : "Je suis épouvanté par la lâcheté humaine" déclare son père
Meurtre d'Agnès : "Je suis épouvanté par la lâcheté humaine" déclare son père
TEMOIGNAGE RTL - Le père d'Agnès, retrouvée calcinée en novembre 2011 au Chambon-sur-Lignon, dénonce les défaillances dans le suivi judiciaire de Matthieu, l'assassin et violeur présumés la jeune fille.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/meurtre-d-agnes-je-suis-epouvante-par-la-lachete-humaine-declare-son-pere-7762499498
2013-06-21 10:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/RoGRb-LD1MmEmWqwRTDCNg/330v220-2/online/image/2013/0618/7762429230_agnes-marin.jpg