1 min de lecture Michel Fourniret

Les larmes de Michel Fourniret

Le mur du silence qu'a imposé Michel Fourniret aux familles des victimes se fendille. Depuis le début de son procès, l'homme ne manifestait aucune émotion, malgré l'horreur des faits. C'est une femme, la fille de son premier employeur, qui a su désarçonner l'accusé. Certes, il n'a pas encore parlé, mais pour la première fois, Fourniret a pleuré.

Chloé Triomphe Journaliste

Le face-à-face avec Dominique Catoire, 55 ans, héritière de l'entreprise du même nom, où Fourniret a travaillé comme fraiseur puis chef d'équipe dans les années 1960, s'est produit au premier jour de l'examen de la personnalité de l'accusé, 66 ans.

C'est d'abord son frère André, 78 ans, qui tout en exprimant sa compassion aux familles des victimes, a ému son cadet aux larmes en lui adressant quelques mots. "Je voudrais qu'il sache qu'il sera toujours mon frère. Selon lui, les pulsions meurtrières de Michel Fourniret avaient vraisemblablement été libérées par sa rencontre avec Monique Olivier en  1987, dès lors qu'avec elle il pouvait "montrer sa toute-puissance".

Puis est venu l'heure du face-à-face avec Dominique Catoire. Cette dernière a d'abord parlé de la relation forte qu'il avait avec son père, puis s'est adressée directement à l'accusé, le poussant à demander pardon. "Je ne peux pas", a lâché alors Fourniret en pleurs, alors qu'il tentait jusque là de réprimer ses sanglots. Il s'est agrippé à la paroi du box et ajoute : "J'ai pris une décision (de ne rien dire hors huis clos, Ndlr), je ne peux en changer". Selon lui "on ne peut demander pardon pour ce qui est impardonnable".

Lire la suite
Michel Fourniret Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
95570
Les larmes de Michel Fourniret
Les larmes de Michel Fourniret
Le mur du silence qu'a imposé Michel Fourniret aux familles des victimes se fendille. Depuis le début de son procès, l'homme ne manifestait aucune émotion, malgré l'horreur des faits. C'est une femme, la fille de son premier employeur, qui a su désarçonner l'accusé. Certes, il n'a pas encore parlé, mais pour la première fois, Fourniret a pleuré.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/les-larmes-de-michel-fourniret-95570
2008-05-07 06:20:00