1 min de lecture Pierre Bellemare

Les classiques du fait divers avec Pierre Bellemare

REPLAY - Pierre Bellemare s’est entouré d’historiens pour raconter les plus grands faits divers des temps passés.

Jean-Alphonse Richard L'heure du Crime Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
Les plus grands faits divers avec Pierre Bellemare Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date :
La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charlotte Meritan

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

Les plus grands faits divers des temps passés

Pierre Bellemare s’est entouré d’historiens pour raconter les plus grands faits divers des temps passés tels que l’assassinat de Gaston Calmette, le directeur du Figaro par Henriette Caillaux, la tuerie de Pantin, où toute une famille est massacrée par un jeune homme de 20 ans, Jean-Baptiste Troppmann, l’affaire du curé assassin, etc… 

L'affaire Henriette Caillaux

Le 16 Mars 1914, Henriette Caillaux, épouse de Joseph Caillaux, Ministre des Finances du gouvernement de Gaston Doumergue, a rendez-vous avec Gaston Calmette, directeur du journal Le Figaro. Après quelques échanges dans le bureau de ce dernier, Henriette Caillaux sort un revolver et tire à bout portant sur le journaliste. Gaston Calmette décède de ses blessures dans les heures qui suivent.

La tuerie de Pantin

C'est l'une des affaires les plus sensationnelles du Second Empire. Le 20 septembre 1869, dans la plaine de Pantin, sont découverts les corps de huit personnes d'une même famille, la famille Kinck. L'assassin se nomme Jean-Baptiste Troppmann, il a 20 ans. Son procès va passionner la France, sur fond de guerre avec la Prusse (les enquêteurs pensent même que Troppmann a agi pour le compte des Allemands).
Jugé coupable de ce qu'on appelle aujourd'hui le "massacre de Pantin", Jean-Baptiste Troppmann est condamné à mort le 30 décembre 1869. Il est guillotiné à Paris le 19 janvier 1870, laissant derrière lui un dernier mystère : la police reste persuadée qu'il avait au moins un complice.

Nos invités

À lire aussi
crime
Maddie McCann : le suspect numéro un va-t-il parler ?

Pierre Bellemare, journaliste et écrivain. 

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Pierre Bellemare Faits divers Meurtres
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants