1 min de lecture Crash aux Comores

Les boîtes noires, un système dépassé selon le président d'Airbus

Alors qu'il n'y avait toujours aucune trace vendredi des boîtes noires du vol Rio-Paris, qui s'est échoué au milieu de l'Atlantique en juin dernier, le grand patron d'Airbus, Thomas Enders, estime que ce système d'enregistrement est franchement dépassé. Les boîtes noires existent depuis une quarantaine d'années dans l'aviation civile.. On les retrouve très souvent, mais pas toujours, et l'incertitude est terrible pour les familles des victimes. Il y a peut être d'autres solutions, comme une transmission en temps réel par chaque avion, des données du vol.

micro générique
La rédaction de RTL et Pierre Julien

 Le PDG d'Airbus, l'Allemand Thomas Enders, souhaite, dans un entretien à Aujourd'hui en France/Le Parisien paru vendredi, qu'à l'avenir les données vitales des vols soient transmises par satellites et non plus stockées dans les boîtes noires parfois introuvables.
  
"Nous examinons donc la possibilités d'améliorer le système actuel par une autre méthode de recueil des données", a-t-il déclaré.
  
"Les données les plus importantes des vols pourraient par exemple être transmises en temps réel par satellites comme c'est déjà le cas pour les informations liées à la maintenance de l'avion", a-t-il ajouté.
  
Selon lui, "c'est un sujet sur lequel nous travaillons avec nos partenaires et nos fournisseurs".
  
"Pour améliorer encore à l'avenir la sécurité du transport aérien, nous devons être sûrs en cas d'accident de pouvoir récupérer toutes les données de vol", a précisé le PDG de l'avionneur européen. 

A écouter aussi :


- Les boîtes noires bientôt en bout de piste, c'est dans la presse

- Crash de la Yemenia : une des deux boîtes noires retrouvée

- Vol AF447 : incertitude autour du signal des boîtes noires

Lire la suite
Crash aux Comores Disparition vol AF447 Aéronautique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants