1 min de lecture Économie

La première action de groupe de consommateurs, visant Foncia, jugée ce mardi

L'UFC-Que Choisir accuse Foncia d'avoir indûment facturé des quittances de loyer pendant 5 ans. Le procès s'ouvre au tribunal de grande instance de Nanterre ce 13 mars.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
La première action de groupe de consommateurs, visant Foncia, jugée ce mardi Crédit Image : XAVIER VILA/SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Julien Sellier
Julien Sellier Journaliste RTL

Pour la première fois ce mardi 13 mars, le tribunal de grande instance de Nanterre va juger la première action de groupe de consommateurs, déposée en France en 2014, à l'encontre de l'administrateur de biens Foncia. L'association de consommateurs, UFC-Que Choisir a pris la tête de cette action de groupe.

Elle accuse Foncia d'avoir empoché indûment 44 millions d'euros sur 5 ans. Le géant de l'immobilier a facturé chaque mois des frais d'expédition, 2,30 euros par mois à 318.000 locataires, pour leur envoyer leurs quittances de loyer. "On pense que c'est une pratique illicite", explique Alain Bazot, président de l'UFC-Que Choisir.

"Si le tribunal estime que c'est bien illicite, ce qui est contesté par Foncia, il faudra que Foncia rembourse les sommes prélevées à tous les locataires concernés", ajoute-t-il. Potentiellement, cela pourrait représenter 44 millions d'euros de recettes. Et cela, "à supposer que tous les locataires viennent revendiquer leur dû", souligne Alain Bazot.

À lire aussi
Un homme qui travaille en suivant un plan de construction (photo d'illustration). économie
La France, le pays le plus attractif d’Europe pour les investisseurs étrangers

"Parce que c'est ça l'action de groupe en France. On ne regroupe pas les victimes au départ ; c'est à la fin qu'elles peuvent venir réclamer leur dû, en conséquence du procès qu'on a fait pour elles en leur nom".

De son côté, Foncia se défend arguant qu'à l'époque, elle a facturé des avis d'échéance, ce qui était légal, et non pas des frais de quittance, ce qui ne l'était pas. "Historiquement, les agences immobilières ont eu tendance à facturer tout un tas de frais (...) Il y a beaucoup d'opacité et une interprétation de la loi extrêmement large et défavorable au consommateur", regrette Alain Bazot.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Immobilier Procès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792600991
La première action de groupe de consommateurs, visant Foncia, jugée ce mardi
La première action de groupe de consommateurs, visant Foncia, jugée ce mardi
L'UFC-Que Choisir accuse Foncia d'avoir indûment facturé des quittances de loyer pendant 5 ans. Le procès s'ouvre au tribunal de grande instance de Nanterre ce 13 mars.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/la-premiere-action-de-groupe-de-consommateurs-visant-foncia-jugee-ce-mardi-7792600991
2018-03-13 09:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2v02h96nVC64Jdm32Eofow/330v220-2/online/image/2018/0313/7792601622_une-agence-immobiliere-foncia-a-grenoble-illustration.jpg