1 min de lecture Télévision

La pharmacienne de Nice menacée sous surveillance policière

Une pharmacie sous haute surveillance policière, c'est sans doute une première en France. Il s'agit de protéger Fatiha Djegaoud. Cette Niçoise est venue jeudi dernier sur TF1 raconter à Nicolas Sarkozy les quatre braquages successifs subis en l'espace d'un mois et demi. Un témoignage qui, selon elle, lui a valu d'être victime de menaces de mort et de dégradations ce week-end. L'affaire a été jugée suffisamment sérieuse pour qu'un policier soit désormais placé son officine du quartier des Moulins. Jusqu'à quand ?

Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants