1 min de lecture International

L'inscription "Arbeit macht frei" volée à Auschwitz

La célèbre inscription en allemand "Arbeit macht frei" ("Le travail rend libre"), figurant au-dessus de la porte d'entrée de l'ancien camp de la mort nazi d'Auschwitz-Birkenau, dans le sud de la Pologne, a été volée par des inconnus dans la nuit de jeudi à vendredi. Israël parle d'un "acte abominable".

micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

La porte-parole de la police Katarzyna Padlo a expliqué que l'inscription a été probablement subtilisée entre 3h30 et 5 heures du matin vendredi, quand les gardes du site, transformé en musée, ont remarqué son absence et alerté la police. Le signe qui marquait l'entrée de l'ancien camp nazi situé dans le sud de la Pologne a été dévissé d'un côté et arraché de l'autre, a-t-elle précisé.

Le site d'Auschwitz-Birkenau est fermé la nuit et gardé par des vigiles. La police a lancé les recherches, et réfléchissait à plusieurs hypothèses.

"C'est une profanation de l'endroit où plus d'un million de personnes ont été assassinées. C'est honteux", a réagi le porte-parole du musée, Jaroslaw Mensfeld. L'inscription en fer forgé n'était pas difficile à décrocher du dessus de la  grande porte "mais il fallait le savoir", a-t-il précisé.

Ecoutez aussi :

Serge Klarsfled : "Ce vol à Auschwitz provoque de la douleur et de la colère"

Lire la suite
International Faits divers Pologne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants