1 min de lecture Faits divers

Jeune lynché en Isère : "Ça commence de plus en plus jeune", dit un adolescent

REPORTAGE - Après l'agression d'un jeune de 14 ans par une bande d'adolescents lors d'une fête foraine en Isère mercredi dernier, l'incompréhension domine chez les jeunes de la ville.

Un homme a été tué par son colocataire ce jeudi 5 décembre à Roubaix (photo d'illustration).
Un homme a été tué par son colocataire ce jeudi 5 décembre à Roubaix (photo d'illustration). Crédit : Philippe Huguen - AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Serge Pueyo

Ils n'étaient pas en colère et n'avaient aucune revanche à prendre. Par simple ennui, une bande d'adolescents a lynché un garçon de 14 ans la semaine dernière en Isère.

En pleine fête foraine, mercredi 30 octobre, l'adolescent a été tabassé et frappé de plusieurs coups de couteau, y compris au visage. Bilan : 52 points de suture. Les agresseurs ont entre 12 et 15 ans. C'est d'ailleurs le plus jeune qui a choisi la victime avant d'être rejoint par les autres agresseurs.

Un phénomène de bande

À Saint-Quentin-Fallavier, devant les établissements scolaires de la ville, les adolescents qui ont appris la terrible agression dont a été victime Dylan, 14 ans et demi, n'arrivent toujours pas à comprendre comment d'autres jeunes, dont un de 12 ans et demi à peine, ont pu en arriver à une telle violence.

À lire aussi
La commune de Bréal-sous-Montfort, près de Rennes harcèlement
Rennes : un homme condamné pour avoir volé plus de 250 articles de lingerie

"Ceux qui l'ont appris ont été choqués", confirme l'un d'entre eux. "Ça commence de plus en plus jeune, on ne sait plus à quel âge ça va commencer maintenant. De toute façon, c'est un phénomène de bande", déplore-t-il. "Dès leur très jeune âge, ils sont très déterminés, ils n'ont peur de rien et veulent en découdre", abonde une autre. "C'est inquiétant pour les générations à venir", ajoute-t-elle.

La victime reste cloitrée chez elle

Une jeune fille, qui connaît l'adolescent de 15 ans qui a porté les coups de couteau, imagine qu'il a utilisé une arme blanche parce qu'il s'est retrouvé "en position de faiblesse" et "s'est senti humilié" après "une bagarre banale qui a viré comme ça".

Mais pour elle aussi, c'est la stupéfaction qui domine. "C'est un bon ami, je me suis toujours bien entendu avec lui. Je le connais depuis que je suis toute petite donc ça me fait de la peine ce qui est arrivé. Ça m'a surpris", lâche-t-elle.

De son côté, la victime, traumatisée, reste cloitrée chez elle avec 52 points de suture au visage.

>
Jeune lynché en Isère : "Ça commence de plus en plus jeune", dit un adolescent Crédit Image : Fred Bukajlo / SIPA / RTL | Crédit Média : Serge Pueyo | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Info Isère
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766453572
Jeune lynché en Isère : "Ça commence de plus en plus jeune", dit un adolescent
Jeune lynché en Isère : "Ça commence de plus en plus jeune", dit un adolescent
REPORTAGE - Après l'agression d'un jeune de 14 ans par une bande d'adolescents lors d'une fête foraine en Isère mercredi dernier, l'incompréhension domine chez les jeunes de la ville.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/jeune-lynche-en-isere-a-commence-de-plus-en-plus-jeune-dit-un-adolescent-7766453572
2013-11-05 19:00:01
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZKcG9HuZ8b5y95HG2S9HoA/330v220-2/online/image/2013/1031/7766268710_un-bebe-a-ete-retrouve-en-vie-deshydrate-dans-le-coffre-d-une-voiture-en-dordogne-vendredi-25-octobre-2013-photo-d-illustration.jpg