Fil info
1 min de lecture

Jean-Vincent Placé : sa garde à vue a été prolongée par le parquet

Info RTL INFO RTL - L'ancien secrétaire d'État Jean-Vincent Placé a été arrêté jeudi 5 avril en état d'ivresse à la sortie d'un bar. Sa garde à vue a été prolongée par le parquet de Paris.

La garde à vue de l'ancien secrétaire d'État Jean-Vincent Placé a été prolongée Crédit : AFP / Joël Saget
Olivier Boy & La rédaction numérique de RTL

La garde à vue de Jean-Vincent Placé a été prolongée ce soir par le parquet de Paris, a-t-on appris de source judiciaire. L'ancien secrétaire d'État a été arrêté jeudi 5 avril au matin, après une soirée dans le bar "La Piscine", dans le VIème arrondissement de Paris.

Jean-Vincent Placé été placé en garde à vue ce jeudi pour outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique, insulte à caractère racial et violence sans incapacité commise sur l'empire de l'ivresse. Il avait 1,16 gramme d'alcool dans le sang. 

Le videur du bar La Piscine s'est exprimé sur RTL. "Jean-Vincent Placé était accompagné d'un sénateur. Ils étaient un peu ivres et ont pris à partie trois jeunes filles de 19, 18 et 17 ans je crois. L'ex-secrétaire d'État a proposé des services à la jeune fille de 18 ans pour savoir si c'était possible de danser avec son ami et qu'il acceptait de la payer", raconte-t-il.

D'après ce témoignage, la jeune fille était choquée par ses propos. "Elle m'a dit 'Il m'a prise pour une pute lui ou quoi ?'". C'est à ce moment précis que le videur aurait décidé d'intervenir, et que la suite de la soirée s'est enchaînée avec l'arrivée des policiers et le placement en garde à vue de l'ancien sénateur.  

La rédaction vous recommande
justice Jean-Vincent Placé faits divers