2 min de lecture Olympique de Marseille

Jean-Claude Dassier : "Je suis un homme honnête"

DOCUMENT RTL - L'ancien président de l'Olympique de Marseille est mis en examen pour abus de biens sociaux, blanchiment en bande organisée, faux et usage de faux et association de malfaiteurs.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Jean-Claude Dassier : "Je suis un homme honnête" Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Marie-Pierre Haddad

Jean-Claude Dassier  a été mis en examen, ce jeudi 17 septembre, pour abus de biens sociaux, blanchiment en bande organisée, faux et usage de faux et association de malfaiteurs. En janvier 2013, des perquisitions avaient eu lieu au siège de l'OM. "Tous les transferts, que ce soit ceux de Gignac, de Loïc Rémy... Tous ont évidemment été faits dans les règles les plus strictes. Ils n'ont appelé à aucun commentaire de la Ligue, des commissaires aux comptes. Je ne faisais pas n'importe quoi et c'est normal, personne ne fait n'importe quoi à la tête d'un club comme l'Olympique de Marseille", explique l'ancien président du club. 

"Je crois qu'en ayant eu cinq titres en deux ans, mon bilan est relativement exemplaire et tous ceux qui me connaissent savent que je suis un homme honnête et que personne ne pourra atteindre mon intégrité. Ils vont finir par tuer le club", ajoute-t-il.

J'ai un fort sentiment d'injustice

Jean-Claude Dassier, ancien président de l'OM
Partager la citation

Il confie avoir "connu des jours meilleurs. J'ai un fort sentiment d'injustice. Si j'avais voulu acheter Gignac 100 millions, seul l'actionnaire ou Vincent Labrune pouvaient me dire que ce n'est pas sérieux. Le juge, plutôt sympathique qui a une connaissance du football à venir, mélange la gestion sportive qui ne regarde pas le pénal. Il y a de sa part le soupçon que ces transferts qui ont été légalement déposés ont servi à engraisser les agents et certains personnages douteux qui évoluent dans le milieu marseillais". 

Au fond, chacun sait bien que je n'y suis pour rien dans tout ça

Jean-Claude Dassier, ancien président de l'OM
Partager la citation

L'ancien président de l'Olympique de Marseille estime qu'il y a une "incompréhension totale entre le travail du juge que je respecte et les accusations lourdes qui sont portées. Au fond, chacun sait bien que je n'y suis pour rien dans tout ça. Il n'y a qu'une seule façon d'assainir le marché des agents, c'est d’interdire les transferts en période de contrat. Ce serait la seule façon de clamer le jeu". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Olympique de Marseille Football Jean-Claude Dassier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants