1 min de lecture Attentats à Paris

Jawad Bendaoud sur RTL : "Je veux présenter mes excuses"

DOCUMENT RTL - Jawad Bendaoud, logeur de deux jihadistes des attentats du 13-Novembre, a été relaxé mercredi 14 février par le tribunal correctionnel de Paris et se confie pour la première fois sur RTL.

L'Entretien du jour
L'Entretien du jour du 07 mars 2018
Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel Crédit Image : Benoit PEYRUCQ / AFP
Voir la suite

Jawad Bendaoud est un homme libre. Le logeur de deux jihadistes des attentats du 13-Novembre a été relaxé mercredi 14 février par le tribunal correctionnel de Paris. Jugé depuis le 24 janvier pour "recel de malfaiteurs terroristes", l'homme de 31 ans a été incarcéré pendant 27 mois à la maison d'arrêt de Fresnes, dans le Val-de-Marne. Depuis sa sortie de prison, Jawad Bendaoud vit dans le sud de la France. Il précise qu'il "reste beaucoup enfermé" chez lui. "J'ai du sortir trois fois en trois semaines."

Trois semaines après sa relaxe, le "logeur" tient à "présenter ses excuses" aux Français sur RTL. "Je n'ai pas voulu écœurer les gens, j'ai voulu prouver mon innocence. Je n'ai pas voulu les attrister ni leur faire revivre un traumatisme", explique-t-il sur notre antenne, mercredi 7 mars. "Moi je voudrais juste une chose, m'excuser auprès des familles des victimes pour l'interprétation de mes vidéos qui a été donnée. Je suis vraiment désolé."

Le parquet a annoncé le 14 février qu'il faisait appel de la relaxe de Jawad Bendaoud et des condamnations contre les deux autres prévenus prononcées par le tribunal correctionnel de Paris.  "Ne partageant pas l'analyse du tribunal, le parquet a interjeté appel de la décision prononcée ce jour par la 16e chambre" du tribunal, a-t-il annoncé.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés