1 min de lecture Faits divers

Haute-Savoie : trois alpinistes décèdent dans le massif du Mont-Blanc

Le drame a eu lieu dans le secteur des Dômes de Miage, à environ 3.600 mètres d'altitude, dans le massif du Mont-Blanc.

>
Haute-Savoie trois alpinistes décèdent dans le massif du Mont-Blanc Crédit Image : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Trois alpinistes d'une même cordée sont morts jeudi 2 août sur le secteur des Dômes de Miage, à environ 3.600 mètres d'altitude, dans le massif du Mont-Blanc, selon les secours en montagne.

Il s'agirait d'un dévissage, selon le Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne (PGHM) de Chamonix. L'identité des victimes n'était pas connue peu avant 13h, le secours étant toujours en cours. Les trois alpinistes étaient partis ce jeudi matin et l'accident est arrivé alors qu'ils étaient encordés dans le col de la Bérangère à 3.600 mètres d'altitude. Pour un raison encore indéterminée la cordée a dévissé et les trois personnes ont fait une chute de 200 mètres. Un enquête a été lancée pour déterminer les circonstances du drame et afin de découvrir l'identité des corps, hélitreuillés en fin de matinée.

La préfecture de Haute-Savoie avait prolongé jusqu'au 15 août les restrictions d'accès au Mont-Blanc par l'itinéraire classique de l'Aiguille du Goûter en raison de sa surfréquentation. À priori, la cordée accidentée ne passait pas par cette voie. L'été dernier, 14 personnes sont mortes (contre 9 en 2016) et deux ont été portées disparues sur les voies d'accès au Mont-Blanc, toit de l'Europe occidentale culminant à 4.810 mètres.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Haute-Savoie Mont-Blanc
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants