3 min de lecture Allier

Gironde : un directeur de cabinet de mairie utilisait une plaque "police" pour se garer

Le 7 août dernier, Yves Lasmartres, qui travaille à la mairie de Montluçon, a été surpris en train d'utiliser des équipements réservés à la police pour se garer sur un stationnement de bus.

Un agent de police (illustration)
Un agent de police (illustration) Crédit : Fred Dufour / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Se garer est rarement une partie de plaisir, surtout en plein mois d'août, lorsque les vacanciers affluent. Ainsi, pour éviter de tourner trop longtemps à la recherche d'une place alors qu'il se rendait à la dune du Pilat (Gironde) le 7 août dernier, le directeur de cabinet du maire de Montluçon (Allier) a sorti le grand jeu. 

En effet, Yves Lasmartres s'est garé sur un espace réservé aux bus, mais, pour ne pas risquer une amende, il a abaissé son pare-soleil sur lequel figurait une plaque "police", d'après les informations d'Europe 1. Quand des CRS qui patrouillaient dans le secteur ont été interpellés par la présence de la voiture, ils ont également remarqué des "feux de pénétration", un dispositif lumineux qui ressemble aux gyrophares utilisés par les forces de l'ordre.

Les agents ont alors attendu le retour de l'automobiliste afin de savoir s'il appartenait réellement aux forces de l'ordre. Contraint de donner sa véritable fonction, le directeur de cabinet du maire de Montluçon a été entendu en audition libre au commissariat d'Arcachon (Gironde).

Une enquête ouverte par le parquet de Bordeaux

L'homme a d'abord expliqué qu'il avait le droit d'utiliser sa voiture de fonction, bien qu'il était en vacances avec sa famille. Concernant la présence des équipements faisant penser à une voiture de police, Yves Lasmartres a assuré aux forces de l'ordre que c'est la mairie de Montluçon qui aurait demandé l'installation des dispositifs sur deux véhicules municipaux.

À lire aussi
La centrale de Moulins-Yzeure. Allier
Allier : un détenu se suicide par pendaison dans sa cellule à Moulins

Interrogé par La Montagne, le président de Montluçon communauté a assuré ne pas connaître l'existence de l'équipement illicite retrouvé dans dans la voiture de fonction d'Yves Lasmartres.

"Il y avait eu une rumeur à une époque parlant de ce dispositif dans sa voiture, mais Yves Lasmartres m'avait assuré que c'était faux. J'ai horreur de cette confusion des genres et je peux vous dire qu'il va y avoir une explication quand je vais rentrer (de vacances, ndlr)", a déclaré Daniel Dugléry au quotidien régional.

Le pare-soleil a été saisi par les policiers en attendant la fin de l'enquête ouverte par le parquet de Bordeaux. Elle vise à déterminer si les faits commis par le directeur de cabinet du maire de Montluçon relèvent d'une usurpation de fonction. Pour l'instant, Yves Lasmartres s'est vu dresser une contravention pour stationnement interdit.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allier Actu Véhicule
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants