1 min de lecture Justice

"Gilets jaunes" : un couple en garde à vue après le saccage du Fouquet's

INFO RTL - Soupçonné d’avoir participé au saccage et au pillage du célèbre restaurant situé sur les Champs-Élysées à Paris, en marge de la manifestation des "gilets jaunes" le samedi 16 mars, un couple a été interpellé à coté de Tours.

Le restaurant Le Fouquet's sur les Champs-Élysées incendié, samedi 16 mars 2019
Crédit Image : Zakaria ABDELKAFI / AFP

La police judiciaire peut parfois compter sur la bêtise de certains suspects. Jeudi 21 mars, la gendarmerie de l’Indre-et-Loire remarque sur Facebook, une jeune femme qui se vante auprès de ses contacts sans même se dissimuler d’avoir participé à la manifestation des "gilets jaunes", samedi 16 mars, à Paris. Pire, elle poste même la photo d’un tabouret et de couverts volés dans le célèbre restaurant des Champs-Élysées le Fouquet's, pillé lors de la manifestation.

Aussitôt la gendarmerie alerte les enquêteurs du 1er district de police judiciaire à Paris qui se mettent en route. À 8 heures du matin, ils débarquent alors au domicile de la suspecte, une aide-soignante de 30 ans et retrouvent effectivement dans la maison le tabouret et plusieurs couverts du Fouquet's. Elle est interpellée avec son conjoint qui reconnait lui aussi avoir participé à la manifestation. 

La garde à vue du couple a commencé jeudi 21 mars au matin. Les deux gardés à vue ont été déférés, vendredi 22 mars au soir, en vue d'une comparution immédiate. Ils doivent répondre des chefs d'accusation suivants : dégradations par moyens dangereux, vols aggravés et recels aggravés.

Par ailleurs, Le Fouquet's doit fermer ses portes pour effectuer des travaux très importants. La célèbre brasserie parisienne, pillée et brûlée restera portes closes "pour une période estimée à ce stade à plusieurs mois", suite aux "dégâts considérables", a indiqué l'établissement à l'AFP. 

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés