1 min de lecture Drogue

GHB : la drogue du violeur largement diffusée

Un homme de 43 ans est mort par overdose lundi matin dans son appartement du Xe arrondissement à Paris. La victime avait passé la nuit chez lui avec deux hommes rencontrés la veille sur internet (ils ont été placés en garde à vue). Plusieurs drogues, mais surtout du GHB, ont été consommées. Les autorités remarquent que le GHB, historiquement considéré comme la drogue du violeur (versée dans un verre, elle abolit le discernement de celui ou celle qui la consomme), est aujourd'hui de plus en plus consommée volontairement dans les milieux homosexuels. Problème : à forte dose, le GHB peut entraîner la mort.

Julien Dumond Journaliste

Fin avril, Patrick Binet, un haut dirigeant de TF1 a été mis en examen après le même type de soirée. Un des participants avait été retrouvé mort, par overdose, au petit matin. Là encore, du GHB avait été largement consommé.
Un ponte de TF1 en garde à vue après la découverte d'un corps à son domicile

Lire la suite
Drogue RTL Info Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants