2 min de lecture Kosovo

Expulsion d'une collégienne rom : "Il ne s'agit pas d'une interpellation", dit la Préfecture

TÉMOIGNAGES - Une collégienne rom originaire du Kosovo a été interpellé lors d'une sortie scolaire. Mise en cause, la Préfecture du Doubs assure que la jeune fille a été arrêtée à la demande de sa mère.

Véhicule de la police nationale (photo d'illustration).
Véhicule de la police nationale (photo d'illustration). Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

C'est le Réseau Éducation sans frontières (RESF) qui a rapporté l'information lundi 14 octobre sur son blog abrité par Mediapart. Au cours d'une sortie scolaire, Leonarda, une collégienne rom de 15 ans, a été arrêtée devant ses camarades en vue d'être expulsée pour le Kosovo, son pays d'origine.

Confusion dans l'autocar

La scène s'est déroulée le 9 octobre dernier. Alors que sa mère et ses frères et sœurs sont interpellés à Levier (Doubs) pour être reconduits au Kosovo, Leonarda, scolarisée en 3ème au collège André Malraux de Pontarlier, est dans un bus scolaire dans le cadre d'une sortie pédagogique avec une quarantaine de camarades.

Alors que le bus file en direction de Sochaux, la jeune fille "a reçu un coup de fil", raconte au micro de RTL Laura, l'une des collégiennes présente dans le véhicule. "Elle est allée vers les profs et leur a dit d'arrêter le bus. Puis la police est arrivée et quand elle est sortie, on a vu qu'elle pleurait", ajoute la collégienne.

À lire aussi
Une nuage de fumée généré par l'incendie de Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019 Incendie à Notre-Dame
Incendie à Notre-Dame de Paris : une "punition divine", estiment deux tabloïds serbes

Tout juste le temps de dire au revoir à son amie

À bord du bus, la professeur d'histoire-géographie, qui a traité avec les forces de l'ordre au téléphone, explique la situation à Leonarda, rapporte RESF. Celle-ci a tout juste le temps de dire au revoir à sa plus proche amie, Léa, chez qui elle avait passé la nuit la veille. "C'était vraiment rapide", raconte la jeune fille.

"Je lui ai demandé où elle allait. Elle m'a dit qu'elle était expulsée, j'ai beaucoup pleuré", précise-t-elle. Le bus s'arrête ensuite sur le parking d'un collège du Doubs, où la collégienne en situation irrégulière est interpellée par la police de l'air et des frontières à l'abri des regards.

La Préfecture du Doubs se défend

Mis en cause par les enseignants du collège André Malraux, qui ont publié une lettre relayée sur le blog de RESF abrité par Mediapart, et par RESF, qui dénonce des méthodes scandaleuses, la Préfecture du Doubs se défend. "Il ne s'agit pas d'une interpellation d'une jeune fille, ni dans l'enceinte scolaire, ni dans un bus", explique Joël Mathurin, sous-préfet du Doubs. "C'est à la demande de sa mère que cette jeune fille a été ramenée auprès d'elle pour le départ", ajoute-t-il au micro de RTL.

Dans un communiqué publié dans l'après-midi mardi, la Préfecture du Doubs explique que la mère de Leonarda "souhaitant que tous ses enfants l'accompagnent, a alors prévenu sa fille sur son portable en lui signifiant l'imminence de leur départ" et que "répondant à ce souhait, la jeune fille est descendue du bus pour attendre les fonctionnaires de police qui sont venus la prendre en charge (...) dans le plus grand calme".

Le communiqué précise également que la famille de Leonarda s'est maintenue irrégulièrement sur le territoire avant de solliciter une régularisation de leur situation. Une régularisation refusée finalement suivie d'une obligation de quitter le territoire le 19 juin 2013.

>
Expulsion d'une collégienne kosovare : "Il ne s'agit pas d'une interpellation", dit la Préfecture Crédit Image : Fred Bukajlo / SIPA / RTL | Crédit Média : Yannick Olland | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Kosovo Doubs Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7765631020
Expulsion d'une collégienne rom : "Il ne s'agit pas d'une interpellation", dit la Préfecture
Expulsion d'une collégienne rom : "Il ne s'agit pas d'une interpellation", dit la Préfecture
TÉMOIGNAGES - Une collégienne rom originaire du Kosovo a été interpellé lors d'une sortie scolaire. Mise en cause, la Préfecture du Doubs assure que la jeune fille a été arrêtée à la demande de sa mère.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/expulsion-d-une-collegienne-rom-il-ne-s-agit-pas-d-une-interpellation-dit-la-prefecture-7765631020
2013-10-15 22:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1wHNDPiID4HopfHbzcznBQ/330v220-2/online/image/2013/1011/7765446053_vehicule-de-la-police-nationale-photo-d-illustration.jpg