2 min de lecture Faits divers

Drôme : la piste Nordahl Lelandais étudiée dans deux affaires

Une femme de 29 ans et un quadragénaire, disparus en 2011 et 2016, n'ont jamais été retrouvés. Leurs familles ont demandé à la justice d'étudier la piste Lelandais.

Une voiture de la gendarmerie suit le fourgon transportant Nordahl Lelandais, le 30 novembre 2017
Crédit Image : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

La piste Nordahl Lelandais, accusé du meurtre de la jeune Maëlys en août 2017 et mis en examen dans l'affaire Noyer, va être explorée dans deux autres enquêtes. Les familles de deux personnes disparues en 2011 et 2016 dans le département de la Drôme ont demandé à ce que des vérifications soient faites, a annoncé le parquet de Valence ce jeudi 8 mars. 

Éric Folay, 48 ans, a disparu le 16 septembre 2016 à Chatuzange-le-Goubet alors qu'il se rendait en ville pour aller faire des courses. Il n'a jamais été retrouvé, tout comme son véhicule. L'avocat de son compagnon, qui est également celui de la famille du caporal Noyer, a porté plainte contre X mardi 6 mars pour séquestration avec constitution de partie civile. Maître Boulloud a expliqué à BFMTV qu'il souhaitait "vérifier s'il n'y a pas eu une connexion entre Éric Foray et Nordahl Lelandais ou des proches de Nordahl Lelandais. S'il y a eu une connexion, il faut vérifier, s'il n'y en a pas eu, on fermera cette porte et on rouvrira une autre". 

Comme le rappelle Le Parisien, Nordahl Lelandais a été chauffeur-livreur dans une société de livraison de boissons à Challes-les-Eaux, en Savoie, à une centaine de kilomètres de Chatuzange.

Nelly Balmain, disparue en 2011

Le 11 janvier dernier, le procureur de Valence a aussi rouvert l'enquête sur la disparition de Nelly Balmain, 29 ans. Elle n'a plus donné de nouvelle après son départ en scooter du domicile parental de Saint-Jean-en-Royans en 2011. Son véhicule n'a jamais été retrouvé non plus. "La famille nous a réactivés là-dessus en émettant des hypothèses de travail. On a rouvert pour faire tous les recoupements envisageables", a indiqué le procureur. Début mars, les familles de deux hommes disparus en 2011 et 2012 ont également porté plainte en Savoie.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés