1 min de lecture Île-de-France

Disparition d'Estelle : la piste Fourniret s'éloigne

Dans l'affaire de la disparition d'Estelle en 2003, une nouvelle piste s'éloigne, alors qu'une expertise d'éléments pileux dans la voiture de Michel Fourniret n'a pas révélé de traces de la fillette selon Le Parisien.

Estelle Mouzin a disparue le 9 janvier 2003 à Guermantes en Seine-et-Marne
Estelle Mouzin a disparue le 9 janvier 2003 à Guermantes en Seine-et-Marne Crédit : DR
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'expertise de milliers de poils et cheveux prélevés dans la voiture du tueur en série Michel Fourniret n'a pas permis de retrouver de traces de l'ADN d'Estelle Mouzin disparue en 2003, révèle Le Parisien/Aujourd'hui-en-France de lundi 7 octobre. Selon le quotidien, "quelque 4.000 éléments pileux prélevés" dans le véhicule dont se servait le tueur en série au moment de la disparition de la fillette, n'ont pas de trace de la présence de l'enfant disparue en rentrant de l'école de Guermantes (Seine-et-Marne) le 9 janvier 2003.

Enquête toujours en cours

L'absence de trace d'Estelle "ne sera pas le prétexte à la clôture du dossier", a prévenu Christian Girard, procureur de Meaux. "L'instruction de l'affaire Mouzin, confiée depuis un an à un nouveau juge, Pierre Grinsnir, va donc se poursuivre", annonce Le Parisien.

Dès le lendemain de la disparition de la fillette, une information judiciaire avait été ouverte pour "enlèvement et séquestration". Dix ans plus tard, plus de 85 tomes, 35.000 cotes, plusieurs gardes à vue menées par la police judiciaire de Versailles... En vain. La police judiciaire de Versailles est en charge de l'enquête depuis le premier jour. Sur Estelle, toute information est toujours attendue avec intérêt par les policiers, qui continuent d'assurer une veille quotidienne, qui passe en phase active au moindre suspect.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Île-de-France Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants