1 min de lecture Info

Crash Rio-Paris : Air France accuse Airbus et Thales

Un an et demi après le crash du vol AF 447 d'Air France entre Rio et Paris, la compagnie aérienne accuse Airbus et Thales, le constructeur des sondes de vitesse Pitot, de négligence. Dans un rapport remis à la justice, Air France se dédouane de toute responsabilité tout en admettant avoir eu connaissance de défaillances sur ces fameuses sondes. Ces dernières sont donc tenues en partie responsables du crash alors même que les causes exactes de l'accident n'ont pas encore été identifiées. Parallèlement, le ministère des transports a annoncé vendredi le lancement d'une nouvelle phase de recherches des boîtes noires du vol, à partir de février prochain au large du Brésil. Le vol AF 447 s'est écrasé le 1er juin 2009 avec 228 personnes à bord.

Micro RTL
La rédaction de RTL et Pierre Julien

Air France dit avoir alerté Airbus et Thales concernant des défaillances des sondes de vitesse. Mais selon le rapport, "les deux entreprises ont considéré ces événements comme mineurs et sans conséquence potentiellement catastrophique".
Le document concède néanmoins qu'"il est impossible d'établir avec certitude un lien de cause à effet entre le dysfonctionnement des sondes Pitot et l'accident".


.

Lire la suite
Info Aéronautique Disparition vol AF447
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7638978470
Crash Rio-Paris : Air France accuse Airbus et Thales
Crash Rio-Paris : Air France accuse Airbus et Thales
Un an et demi après le crash du vol AF 447 d'Air France entre Rio et Paris, la compagnie aérienne accuse Airbus et Thales, le constructeur des sondes de vitesse Pitot, de négligence. Dans un rapport remis à la justice, Air France se dédouane de toute responsabilité tout en admettant avoir eu connaissance de défaillances sur ces fameuses sondes. Ces dernières sont donc tenues en partie responsables du crash alors même que les causes exactes de l'accident n'ont pas encore été identifiées. Parallèlement, le ministère des transports a annoncé vendredi le lancement d'une nouvelle phase de recherches des boîtes noires du vol, à partir de février prochain au large du Brésil. Le vol AF 447 s'est écrasé le 1er juin 2009 avec 228 personnes à bord.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/crash-rio-paris-air-france-accuse-airbus-et-thales-7638978470
2010-11-26 12:28:00