1 min de lecture RTL Info

Coup de filet dans le milieu néo-nazi à Toulouse

Huit personnes âgées de 18 à 30 ans, dont des militaires, ont été interpellées et placées en garde à vue mardi, dans le cadre de l'enquête sur un incendie et des dégradations, fin avril, à la mosquée de Colomiers, près de Toulouse. Le procureur de la République, Michel Valet, n'a fourni aucune indication sur l'endroit où les interpellations s'étaient déroulées ni sur le lieu des gardes à vue.

Patrick Tejero Journaliste RTL

Interrogé sur le fait de savoir si les personnes interpellées étaient liées à des milieux d'extrême-droite, M. Valet a estimé qu'"il est trop tôt pour se prononcer la-dessus". "Les choses vont de décanter au fur et à mesure des auditions", a-t-il ajouté.

Une information judiciaire avait été ouverte contre X "pour destruction et dégradation par incendie en bande organisée" de la mosquée de Colomiers survenue le 20 avril. Le hall d'entrée de la mosquée avait été endommagé, de nuit, par un incendie  volontaire rapidement maîtrisé par les secours, et une salle d'ablution annexe avait été saccagée. Aucune revendication n'avait été formulée.

Lire la suite
RTL Info Justice Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants