Fil info
1 min de lecture

Chute dans le Tour de France : la spectatrice responsable placée en garde à vue

Info RTL INFO RTL - La spectatrice qui a mis à terre quasiment tout le peloton lors de la première étape du Tour, le 26 juin, a été interpellée puis placée en garde à vue à Landerneau ce mercredi 30 juin.

Une spectatrice a fait chuter de nombreux coureurs lors de la première étape du Tour de France 2021 samedi 27 juin. Crédit : Gregory Leclerc sur Twitter
Patrice Gabard & Cassandre Jeannin

À écouter

Samedi 26 juin, une spectatrice qui agitait sa pancarte lors de la première étape du Tour de France a causé la chute de dizaines de coureurs dans le peloton. Le directeur adjoint du Tour, Pierre-Yves Thouault, avait alors annoncé que la direction du Tour portait plainte contre la responsable. Celle-ci a été interpellée et placée en garde à vue à Landerneau, selon nos informations. 

Samedi, en milieu d'après-midi, à 45 kilomètres de l'arrivée de la première étape Brest et Landerneau, une spectatrice qui voulait montrer sa pancarte en carton à la télévision s'est déportée sur la chaussée. Résultat : le coureur allemand de Jumbo-Visma, Tony Martin, a percuté la pancarte avant d'emmener à terre tout le peloton. Blessé, l’Allemand Jasha Sütterlin (DSM), a dû abandonner. 

Dimanche, la gendarmerie du Finistère a annoncé l'ouverture d'une enquête judiciaire pour "blessures involontaires avec incapacité n'excédant pas trois mois par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence". Un appel à témoins avait été lancé pour retrouver la spectatrice.

Celle-ci risque pour les faits qui lui sont reprochés une amende de 1.500 euros. En revanche, la peine serait alourdie si le coureur allemand qui a abandonné décidait de porter plainte à son tour. 

La rédaction vous recommande
justice Tour de France Bretagne