2 min de lecture Michel Fourniret

"Beaucoup d'éléments mènent à Fourniret", dit l'avocat de la famille Mouzin

INVITÉ RTL - Didier Seban est l'avocat de la famille d'Estelle Mouzin et pour lui, la piste Michel Fourniret doit être étudiée sérieusement par de nouveaux enquêteurs.

L'invité du Grand Soir
"Beaucoup d'éléments mènent à Fourniret", dit l'avocat de la famille Mouzin
Crédit Média : Christophe Pacaud,Bénédicte Tassart Crédit Image : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Ils demandent que la piste Michel Fourniret soit étudiée correctement. L'avocat des parents d'Estelle Mouzin, maître Didier Seban, est persuadé que Michel Fourniret peut être impliqué dans la disparition de la fillette en 2003, ce qu'il n'a pas nié. Une piste qu'il prend "très au sérieux parce que Michel Fourniret a par ailleurs, dans les mêmes auditions, avoué deux meurtres", explique-t-il au micro de RTL.

"Beaucoup d'éléments mènent à Michel Fourniret. Il avait déjà, il y a plus de dix ans, lié les trois faits, ceux à l'égard de Marie-Angèle Domèce, Johanna Parrish et Estelle Mouzin, disant qu'il souhaitait aussi être jugé pour ces trois affaires", affirme l'avocat. Expliquant que le tueur en série connaissait très bien la région, il rappelle qu'un des meurtres pour lesquels il a été déclaré coupable, à Charleville-Mézières, concernait une petite fille "de la corpulence d'Estelle et qui sortait de la boulangerie", comme la petite fille de neuf ans ce jour-là. 

Surtout, maître Seban, et la famille Mouzin avec lui, aimeraient que l'enquête avance, après treize ans dans l'incertitude. Il accuse la police judiciaire de Versailles de ne pas prendre cette piste au sérieux. "Il faut des gens qui ne nient pas, a priori, une piste. Les convictions policières font quelques fois les erreurs judiciaires", confie-t-il. Alors à qui confier l'enquête ? "À la justice de décider, répond maître Seban. D'autres services peuvent sortir ce dossier". 

S'il reconnaît, c'est bien qu'il est l'auteur des faits

Maître Didier Seban
Partager la citation

De nombreux experts évoquent souvent la personnalité complexe de Michel Fourniret, qui pourrait s'approprier les meurtres d'autres personnes. Une hypothèse qui ne tient pas pour l'avocat, qui explique que "Michel Fourniret est trop orgueilleux pour revendiquer le crime d'un autre. Il n'a jamais endossé le crime de quelqu'un d'autre. S'il reconnaît, c'est bien qu'il est l'auteur de ces faits". 

Surtout, maître Seban aimerait que son alibi soit vérifié. "Le jour de la disparition, il a pour alibi d'avoir passé un coup de téléphone à son fils pour son anniversaire. Celui-ci dira qu'il n'a jamais reçu ce coup de téléphone de son père, qui ne l'appelait jamais". 

Alors qu'Estelle Mouzin a disparu depuis quinze ans, maître Seban tient à rappeller que sa famille a "le sentiment d'être abandonnée par les services d'enquête, d'être laissée pour compte. On nous avait promis de nous mettre un œil neuf, il n'y a toujours pas de policier qui revoit l'enquête. C'est tout juste insupportable", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés